Connectez-vous S'inscrire






Psycho

Maher : « Mon épouse traverse une dépression »

Rédigé par Lalla Chams en Nour | Mercredi 31 Juillet 2013



« J’arrive à la soixantaine, je suis marié depuis 30 ans et nous avons 3 enfants qui, aujourd’hui, sont adultes et mariés.

Mon problème, c’est mon épouse. Elle traverse une dépression grave, n’a plus le goût à rien et franchement je ne sais plus quoi faire pour l’aider à sortir de son marasme. Je l’ai emmenée au pays, en Tunisie, pour lui changer les idées. Le voyage a été un enfer, elle n’avait goût à rien.

J’envisage de l’emmener à La Mecque, mais ça lui fait peur. Comment faire pour l’aider à retrouver sa joie de vivre ? » Maher

Lalla Chams en Nour, psychanalyste

Vous faites des efforts pour aider votre épouse et c’est déjà beaucoup, je peux sentir à travers vos propos l’amour que vous lui portez et c’est important pour elle. Mais ce n’est pas suffisant.

Si votre femme déprime, c’est sans doute pour des raisons profondes que des circonstances récentes ont réactivées. Est-ce le départ de vos enfants qui lui donne le sentiment de son inutilité ? Peut-être n’a-t-elle vécu que pour eux et maintenant elle ne parvient plus à trouver une motivation nouvelle ?

Ce serait vraiment utile qu’elle puisse se confier à un psy pour comprendre les raisons inconscientes de son état. C’est la seule manière de s’en sortir, sans tomber dans l’usage risqué à long terme d’antidépresseurs. Ces médicaments peuvent aider au moment de la crise, mais il est important de s’en dégager par un travail personnel pour ne pas en devenir dépendant.

Je vous souhaite à tous les deux du courage et de la confiance.

La rubrique « Psycho », qu’est-ce que c’est ?

Des psychologues et psychanalystes répondent à vos questions. Musulman(e)s du Maghreb ou de France, professionnel(le)s actif(ve)s exerçant en cabinet, ils réfléchissent à votre problématique et tentent de vous éclairer à travers leur expérience professionnelle et leur pratique spirituelle. Ils peuvent vous aider à y voir plus clair en vous-même ou à mieux décrypter le comportement des personnes de votre entourage.
Ils ne sont pas médecins, même si on les désigne parfois comme des « médecins de l’âme », mais leur rôle est de vous aider à trouver en vous-même la meilleure réponse à vos interrogations sur vos relations aux autres, votre conjoint ou conjointe, vos parents, vos frères et sœurs, vos amis, vos collègues de travail, vos voisins...
Alors, n’hésitez pas, interrogez-les, ils tenteront de vous répondre en s’éclairant des plus belles pensées de l’islam.
Contactez-les (anonymat préservé) : psycho@saphirnews.com






Loading














Recevez le meilleur de l'actu