Connectez-vous

Islam | Musulman | Toute l’actu sur Saphirnews.com




Psycho

Maher, 30 ans : « Je souffre d'un sentiment d’infériorité »

Rédigé par Lalla Chams en Nour | Mardi 24 Avril 2012

           


« Cela fait très longtemps que je cherche par tous les moyens à me débarrasser d’un fort sentiment d’infériorité.

Je me compare sans arrêt aux autres, et c’est toujours à mon désavantage. J’en souffre beaucoup au travail. Je suis devenu informaticien sur le tas et j’ai un gros complexe parce que je n’ai pas de diplôme. Cela m’insécurise et me pénalise aussi dans ma vie privée.

Du coup, je n’ai pas le courage de demander la fille que j’aime en mariage. » Maher, 30 ans

Lalla Chams en Nour, psychanalyste

Ah !, ce mauvais complexe de culpabilité, fondé sur le manque de confiance en soi. C’est du pur poison, comme vous nous le confiez. Il a le don de nous gâcher la vie sans raison valable et nous empêche de nous relier aux autres sur des bases saines.

Côté travail, vous devriez pouvoir faire reconnaître votre expérience grâce à la validation des acquis professionnels reconnue par la loi ces dernières années.

Côté vie privée, il vous faudrait travailler sur vous-même, comprendre d’où vient ce manque de confiance en vous pour pouvoir vous en débarrasser. Vous a-t-on fait confiance dans votre enfance ?, par exemple.

Vous pouvez vous faire aider rien qu’en osant en parler avec la femme que vous aimez. Si elle vous aime et accepte votre demande en mariage, c’est qu’elle vous fait confiance. Vous pourrez ainsi reconquérir un peu d’assurance.

Si cela ne suffit pas, consultez un professionnel qui saura vous donner les clés pour renforcer votre confiance en vous.


La rubrique « Psycho », qu’est-ce que c’est ?

Des psychologues et psychanalystes répondent à vos questions. Musulman(e)s du Maghreb ou de France, professionnel(le)s actif(ve)s exerçant en cabinet, ils réfléchissent à votre problématique et tentent de vous éclairer à travers leur expérience professionnelle et leur pratique spirituelle. Ils peuvent vous aider à y voir plus clair en vous-même ou à mieux décrypter le comportement des personnes de votre entourage.
Ils ne sont pas médecins, même si on les désigne parfois comme des « médecins de l’âme » , mais leur rôle est de vous aider à trouver en vous-même la meilleure réponse à vos interrogations sur vos relations aux autres, votre conjoint ou conjointe, vos parents, vos frères et sœurs, vos amis, vos collègues de travail, vos voisins...
Alors, n’hésitez pas, interrogez-les, ils tenteront de vous répondre en s’éclairant des plus belles pensées de l’islam.
Contactez-les (anonymat préservé) : psycho@saphirnews.com




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Soumia le 25/04/2012 09:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam aleykoum Maher,

je trouve que votre tendance à vous comparer aux autres est plutôt positive, vous arrivez à vous remettre en question (chose rare à nos jours) et à voir ce qui ne va pas en vous. Le regrettable est votre jugement sévère envers vous-même. Acceptez vous comme vous êtes, aimez vous, aimez cet être que Dieu a fait que ça soit vous. Et vous allez voir, ce qui vous fait sentir inférieur aux autres aujourd'hui deviendra votre singularité, cette petite quelque chose qui vous rendra attachant, distingué et aimable.

D'autre part, je trouve que vous êtes vraiment favorisé et vous avez de la chance: vous êtes informaticien et vous avez un travail en ce temps de crise, vous avez la possibilité de faire valoir votre expérience professionnelle pour obtenir un diplôme reconnu par l'état et en plus de tout cela vous avez trouvé votre âme soeur!! Que demander de plus?? :) Le paradis incha'Allah..

Comme bibliographie, vous pouvez consulter si vous le souhaitez, "PS: Retour à l'E-Sens-Ciel" de Myriam Lakhdar-Bounemcha ou "Vivre avec soi" de Jacques Salomé.

je vous souhaite plein de bonheur et de satisfaction dans votre vie,
Fi amènillah.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne sont pas tolérés et seront donc supprimés. Idem pour les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article.
Loading







L'actu vue par Yace