Connectez-vous S'inscrire






Communiqués officiels

Les propos inacceptables de Manuel Valls

Rédigé par Comité 15 mars et libertés | Jeudi 7 Février 2013



Aujourd’hui, jeudi 7 février 2013, M. Manuel Valls, ministre de l’Intérieur chargé des cultes, invité par Europe 1, a déclaré : « (…) Le voile qui interdit aux femmes d’être ce qu’elles sont doit rester pour la République un combat essentiel. »

Le Comité 15 mars et Libertés tient à dénoncer ce propos stigmatisant, indigne et en complète violation tant de la laïcité républicaine que de la liberté des citoyennes musulmanes d’adopter la tenue vestimentaire de leur choix.

Le Comité tient à rappeler au ministre de l’Intérieur ainsi qu'à l'ensemble de l'exécutif, en sa qualité de garant des libertés fondamentales dans notre pays, leur devoir envers les concitoyennes musulmanes à leur garantir la liberté de pratiquer leur religion comme elles l’entendent au nom des principes de laïcité et de liberté de conscience.

Ces femmes musulmanes, que se propose de combattre M. Valls, refusent qu’un dépositaire de l'autorité publique leur dicte ce qui est bon à mettre et ce qui ne l’est pas. Leur tenue vestimentaire n’étant en aucun cas un obstacle à leur épanouissement, sauf aux yeux de ceux qui sont animés par une crispation vis-à-vis de l’islam.

Aussi, le Comité rappelle à M. le Ministre de l’Intérieur le respect qu’il doit observer vis-à-vis du choix de ces femmes, parmi lesquelles plusieurs ont été privées des bancs de l’école de la République, au mépris des droits fondamentaux universels ratifiés par la France, et au nom d’une laïcité qui s’est muée en un laïcisme de combat.

Le Comité 15 mars et Libertés demande au gouvernement français de prendre les mesures qui s’imposent pour arrêter les actes d’islamophobie et de racisme dont sont victimes beaucoup de musulmans, au lieu de céder à l’essentialisme et aux raccourcis dangereux.

Paris, Le 7 février 2013
Le Comité 15 mars et Libertés





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu