Connectez-vous S'inscrire






Votre revue de presse

Les Rohingyas, minorité musulmane persécutée en Birmanie, indésirable au Bangladesh

Rédigé par princevaillant@ymail.com | Lundi 15 Mars 2010



Dildar Begum n'a plus de pays, pas d'emploi, rien à manger. Son mari est aujourd'hui emprisonné au Bangladesh où elle survit dans un bidonville avec ses cinq enfants, réduite à mendier du riz auprès de voisins pauvres, sept mois après avoir fui la Birmanie.

"Je ne peux pas vivre ainsi. Ce serait mieux si mes enfants et moi mourions d'un coup", lance la jeune femme de 25 ans.

Dildar Begum fait partie des milliers de membres de la minorité ethnique Rohingya qui ont gagné le Bangladesh pour échapper aux persécutions dont ils étaient victimes en Birmanie. Dans cet exil désespéré, ils n'ont trouvé que bidonvilles et camps où nourriture et eau sont rares, et soins médicaux inexistants.

Musulmans, les Rohingyas sont indésirables dans la Birmanie bouddhiste. Et indésirables comme étrangers dans ce Bangladesh musulman.

Lire suite de l'article

Source : AP - 14/03/2010 - NouvelObs.com




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Mai 2011 - 20:37 Yusuf Islam (Cat Stevens) à Paris Bercy


Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu