Connectez-vous S'inscrire






Société

Les Drouais solidaires du peuple palestinien

Rédigé par Fatna Tahri | Samedi 10 Janvier 2009

Vendredi 9 à 18 heures, près de 300 Drouais ont répondu à l’appel lancé par les Verts Eure et Loir, le Parti Communiste Français, la Ligue Communiste Révolutionnaire et plusieurs autres partis politiques de gauche et par des associations telle que l’Association de Solidarité avec les Camps palestiniens de Bethléem.



Le rassemblement s’est tenu au centre ville devant le Beffroi, symbole des libertés communales obtenues par les bourgeois au 12ème siècle. C’est devant ce monument que, tour à tour les responsables des partis locaux ont pris la parole pour dénoncer la situation à Gaza. Les mots d’ordre : « Arrêt des bombardements à Gaza ! Retrait des troupes israéliennes de Gaza ! Levée immédiate du blocus de Gaza ! Le peuple palestinien a le droit à la vie et à la paix ! ». Mohamed Bougafer des Verts d’Eure et Loir a, quant à lui, rappelé que les événements qui se déroulent aujourd’hui à Gaza « ne sont pas des problèmes communautaires ni religieux mais que ces agressions relèvent du droit international. Il faut, ajout-il, dénoncer le colonialisme et dire NON à l’injustice ». Il précise que les Verts sont là « en tant que citoyens pour dire non au massacre de toute une population et demander l’arrêt immédiat des violences. » Après les différentes interventions en guise de rappel de la situation déplorable des Palestiniens, les Drouais ont, simplement, été priés de rentrer chez eux.

Les Drouais solidaires du peuple palestinien

Rassemblement sans manifestation

Pas question de manifester. Les organisateurs n’ont pas d’autorisation. Ils demandent aux Drouais, de se disperser dans le calme. Malgré la nuit et le froid glacial, les quelques 300 personnes qui ont fait le déplacement sont venues pour manifester. Elles sont venues exprimer leur « solidarité et leur indignation devant le silence des grandes puissances ». Après quelques slogans comme « Halte au massacre du peuple palestinien » scandés en cœur et devant l’insistance des gens, une marche a fini par être organisée. Des recommandations sont faites en direction des « plus jeunes » pour « que tout se déroule bien. » Le cortège rassemblant hommes et femmes, jeunes et adultes, s’est déplacé sous bonne escorte, « nous sommes à Dreux (Eure et Loir, 28), les forces de l’ordre sont là» jusqu’à la sous-préfecture devant laquelle la marche se termine. Avant de se disperser, les organisateurs ont adressé les dernières recommandations aux personnes présentes pour faire circuler l’information concernant la prochaine manifestation à Chartres (Eure et Loir).
Il faut dire que l’information circule. Les SMS et les mails sont les moyens de communications les plus utilisés pour faire passer les messages relatifs aux événements en Palestine et la tenue des manifestations.

Manifester pour dénoncer l’injustice : quelques témoignages

Samia Benhamed, étudiante en communication, présente à ce rassemblement, est « scandalisée par le traitement de l’information servi par les médias occidentaux. L’information qu’on nous donne est fausse ou plutôt manque d’objectivité et ne correspond pas à la réalité. » Selon Samia, les descriptifs des cibles officielles : le Hamas, ne correspondent pas aux cibles officieuses. L’armées d’Israël ne fait aucune distinction. Elle bombarde tout : les maisons, les écoles. Ce qui se passe est une injustice qui ne peut se justifier par la soi-disant riposte contre le Hamas. C’est pour ça que je suis là, pour dénoncer comme je peux, ce qui me révolte. » Lakhdar Makhlouf, un responsable de la Mosquée Ibad Allah, aux Oriels, s’est déplacé « pour supporter nos frères enterrés vivants. » Il est en colère par ce que les Israéliens font subir aux Palestiniens mais il « accuse les gouvernants et les hypocrites des pays arabes qui ne disent et ne font rien ». Pour lui « ceux sont eux les plus condamnables ». Quant à France Bréaud, du LCR de très longue date, a « toujours épousé la cause palestinienne ». Bien que n’approuvant pas la politique du Hamas qui selon elle « est, finalement, renforcée par la politique menée par Israël, France Bréaud manifeste pour dénoncer la spoliation du peuple palestinien de toutes ses terres ». Elle est « scandalisée que les exactions d’Israël revendiquant des terres qui ne lui appartiennent pas et qui continue une politique de colonisation ne soit pas stoppé ».
« Solidarité avec un peuple en détresse et colère contre l’injustice », voilà ce qui unit tous ces Drouais de différents horizons.




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 3 Février 2009 - 11:08 Le silence de la mort


Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu