Connectez-vous S'inscrire






Religions

Les Amis du Monde Diplo et Philippe De Villiers jonglent avec l’islamophobie

Rédigé par Mom Nicolas | Lundi 18 Juillet 2005

La phobie de l’islam et des musulmans continue a être brandie impunément et sans aucune pudeur. Le discours de Philippe De Villiers qui s’exprimait sur l’antenne de TF1 démontre que l’on peut être raciste sans être inquiété. Mais plus grave encore, car venant d’un milieu plus tolérant, est le témoignage d’une femme, doctorante en Espagne et d’origine marocaine de surcroît. Cette femme a eu le malheur de porter le voile et qui plus est, a été élue au Conseil d’Administration des amis du Monde Diplomatique…



 La phobie de l’islam et des musulmans continue a être brandie impunément et sans aucune pudeur. Le discours de Philippe De Villiers qui s’exprimait sur l’antenne de TF1 démontre que l’on peut être raciste sans être inquiété. Mais plus grave encore, car venant d’un milieu plus tolérant, est le témoignage d’une femme, doctorante en Espagne et d’origine marocaine de surcroît. Cette femme a eu le malheur de porter le voile et qui plus est, a été élue au Conseil d’Administration  des amis du Monde Diplomatique…

 

On ne présente plus le Monde Diplomatique tant ce mensuel est prisé de la communauté musulmane. « Pertinence et objectivité », ce sont les termes qui reviennent sans cesse à la bouche des cadres associatifs musulmans ainsi que des musulmans eux-mêmes quant on parle du Monde Diplo. Sa ligne éditoriale, ses analyses, ses regards sur l’économie et les relations internationales ont toujours eut un succès fou… Et pourtant, qui l’eut cru, les amis du Monde Diplo ne sont pas très amis, ou du moins n’ont pas beaucoup de sympathie avec la communauté musulmane.

 

 

Il suffit de se présenter par courrier avec curriculum vitae et profession de foi pour être candidat au conseil d’administration de l’association des Amis du Monde Diplomatique. Rien de plus simple et c’est ce qu’a fait Halima Zouhar.  A sa grande surprise, comme elle l’explique dans son article publié sur yabiladi.com [1], elle fut élue.

 

Seulement voilà, présente à l’assemblée générale à la maison latine de paris, elle fut en proie à une série de diatribe venant de l’assemblée. « Plusieurs personnes se sont mises debout (surtout des femmes) en disant que si elles savaient que je portais le voile (il s'agit d'un foulard) elles n'auraient pas voté pour moi »[2], témoigne-t-elle.

 

Opération testing…

 

Du coup se sentant trahies, les personnes manifestant leur mécontentement n’ont pas hésité à proposer de nouvelles méthodes de recrutement des membres actifs du bureau ! « Certaines intervenantes m’ont reproché de ne pas avoir ajouté 'voilée' dans ma lettre car d'après elles, c'est mon statut. D'autres ont proposé de s’assurer que des mesures soient prises pour que cela ne se reproduise plus en exigeant par exemple la photo des candidats pour les prochaines élections »[3], rapporte-t-elle.  Le testing (procédé de contrôle contre les discriminations notamment à l’embauche) a de beaux jours devant lui…

 

De Villiers en croisade

 

Plus récemment Philippe De Villiers s’est exprimé sur TF1 dans le journal Télévisé du 16 juillet[1]. Sans aucune retenue, des mots, des termes et des raccourcis islamophobes ont été lâchés. « Il y a une islamisation progressive de la société française », a-t-il déclaré, avant d’ajouter que « L’islam est le terreau de l’islamisme, et l’islamisme le terreau du terrorisme »… Philippe De Villiers est visiblement parti en croisade. Il a lancé un véritable appel à la haine. Ainsi « la troisième guerre mondiale est enclenchée » selon lui. Un discours plus qu’inquiétant sans que l’auteur n’en soit inquiété…



[1] Cf pour le témoignage complet : http://www.yabiladi.com/article-debat-6.html

[2] Idem

[3] Idem

[4] Pour le consulter : cliquez-ici





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu