Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Le vice-président du RMF candidat à la présidence du CFCM

| Dimanche 25 Mai 2008



Le vice-président du Rassemblement des musulmans de France (RFM), Mohamed Moussaoui, a été désigné dimanche comme candidat à la présidence du Conseil français du culte musulman (CFCM) par le conseil d'administration du RFM réuni en convention, a annoncé le RFM dans un communiqué.
M. Moussaoui a été désigné "à l'unanimité", a précisé le RFM, en ajoutant que l'ambition de son candidat était "de construire avec l'ensemble des autres composantes le CFCM de demain".
Le CFCM doit renouveler ses instances les 8 et 22 juin prochains. Selon le processus électoral, les délégués élus des CRCM (conseils régionaux du culte musulman) élisent le conseil d'administration du CFCM qui désigne à son tour le président.
Membre du conseil d'administration du CFCM depuis sa création en 2003, Mohamed Moussaoui est maître de conférences des universités françaises et secrétaire général du CRCM de la région Paca.
"M. Moussaoui, qualifié +d'ouvrier de la foi+ par certains, +sage du CFCM+ ou de + force tranquille+ par d'autres, est surtout un homme de terrain qui incarne le rassemblement, l'ouverture et la modération", a estimé le RFM.
Plusieurs candidats se sont déjà déclarés pour briguer la présidence du CFCM: le vice-président de l'Union des organisations islamiques de France (UOIF), Fouad Alaoui, et le président du Comité de coordination des musulmans turcs de France (CCMTF) Haydar Demiryurek.
En revanche, la Grande Mosquée de Lyon et la Fédération nationale de la Grande Mosquée de Paris (GMP) ont annoncé qu'elles ne participeraient pas aux prochaines élections du CFCM. Recteur de la GMP et actuel président du CFCM, Dalil Boubakeur, a expliqué cette décision, en dénonçant les "critères iniques" de représentativité.




Loading












Recevez le meilleur de l'actu