Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Le vice-président du COIB accusé de racisme

| Lundi 25 Août 2008



L'entraîneur cycliste Paul Van Den Bosch accuse sur son site internet le vice-président du Comité olympique et interfédéral belge (COIB) Renno Roelandt d'avoir lancé des insultes racistes lors du match de demi-finale de football Nigeria-Belgique, au tournoi des Jeux olympiques de Pékin.
 
Paul Van Den Bosch, qui encadre notamment le cyclo-crossman Sven Nys et le cycliste sur route Mario Aerts, regardait le match en direct sur écran géant le 19 août dernier à l'ambassade de Belgique à Pékin, en compagnie de son épouse et, notamment, de Renno Roelandt.     
Selon le témoignage que Paul Van Den Bosch a déposé sur son blog, accessible via www.sport.be, le vice-président du COIB lançait des "sale noir" lorsqu'un footballeur nigérian commettait une faute sur un belge.     
L'épouse de Paul Van Den Bosch a alors protesté, ce à quoi M. Roelandt aurait répondu par d'autres propos à teneur raciste. "Vous ne me parleriez pas comme cela si vous aviez travaillé avec des noirs à Bruxelles", aurait-il notamment répliqué à M. et Mme Van Den Bosch.     
Personne n'était disponible lundi après-midi au COIB pour réagir à ces accusations. Renno Roelandt lui-même se trouvait dans l'avion qui le ramène de Chine.




Loading












Recevez le meilleur de l'actu