Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Le regroupement familial plus difficile d'accès

| Mardi 12 Juin 2007



C'est aujourd'hui mardi que Brice Hortefeux, ministre de l'Immigration, de l'Intégration et de l'Identité nationale doit transmettre au Conseil d'état son projet de loi relatif au regroupement familial. Un regroupement qui devrait à l'avenir être plus difficile à mener à bien, si l'on s'en tient aux 14 articles du projet de loi de M. Hortefeux.

"Le membre d'une famille qui demande à rejoindre la France" devra bénéficier "dans son pays de résidence d'une évaluation de son degré de connaissance de la langue et des valeurs de la République. L'autorité compétente organisera sur place une formation d'une durée maximale de deux mois" préconise le texte de loi.

Après avoir suivi cette formation, le membre de la famille devrait obtenir un visa de long séjour sur le territoire français, avant ensuite de pouvoir entamer les procédures relatives au regroupement familial.

Désireux de privilégier l'immigration économique à celle familiale, le projet de loi présenté par M. Hortefeux devrait être examiné cet été.





Loading














Recevez le meilleur de l'actu