Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Le préfet des Yvelines à l’aide des musulmans de Mantes-la-Ville

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 7 Août 2015



Cyril Nauth, maire Front national de Mantes-la-Ville (Yvelines), bloque par tous les moyens le projet de mosquée.
Cyril Nauth, maire Front national de Mantes-la-Ville (Yvelines), bloque par tous les moyens le projet de mosquée.
L’élection de Cyril Nauth à la mairie de Mantes-la-Ville a stoppé net le projet de mosquée voulu de longue date par les musulmans de la ville.

Le préfet des Yvelines a décidé d’attaquer en référé la décision du maire étiqueté Front national, prise le 29 juin en conseil municipal, visant à préempter le local où doit être aménagé la future mosquée.

A la place d’une mosquée, la municipalité veut installer un poste de police municipale. Cependant, l'Association des musulmans de Mantes-Sud (AMMS) a déjà déboursé 600 000 euros pour en faire sa future salle de prière.

Pour le préfet, le critère d'intérêt général n'est « pas suffisamment motivé ». Il plaide pour le « vice de forme » et accuse la mairie de « détournement de pouvoir ». « L'objectif principal de la préemption est de faire échec au transfert du lieu de culte musulman » alors que « la protection de l'exercice du culte est une composante de la laïcité », a expliqué la préfecture jeudi 6 août.

Sa requête sera examinée le 20 août devant le tribunal administratif de Versailles.

Lire aussi :
Mantes-la-Ville : le FN bloque le projet de mosquée
Avec le FN à la mairie, triple galère pour bâtir une mosquée
Mantes-la-Ville : les musulmans inquiets pour leur projet de mosquée





Loading












Recevez le meilleur de l'actu