Connectez-vous S'inscrire






Politique

Le plan 'Banlieues Espoir' lancé aujourd'hui à Meaux

| Vendredi 20 Juin 2008

C'est au cours d'un conseil interministériel qui se réunit ce vendredi 20 juin à Meaux, en Seine-et-Marne, que le plan 'Banlieues Espoir' sera lancé, après la présentation des mesures contenues dans le plan.



Fadela Amara, secrétaire d'Etat chargée de la politique de la Ville
Fadela Amara, secrétaire d'Etat chargée de la politique de la Ville
"Aujourd'hui, les mesures sont applicables. Tout doit se décliner très vite. Je ne dis pas que ce plan est suffisant, mais je vous assure qu'il est solide et fera changer les choses rapidement", a promis Fadela Amara, la secrétaire d'Etat chargée de la politique de la Ville, dans un entretien accordé au quotidien gratuit Metro, alors que son plan 'Banlieues Espoir' doit être présenté ce vendredi 20 juin lors d'un conseil interministériel qui se tiendra à Meaux, en Seine-et-Marne.

Précisant qu'"un milliard d'euros" devraient être consacré au plan 'Banlieues Espoir', Fadela Amara estime que les mesures qu'il contient permettront une "politique de la ville 'sur mesure', clairement orientée vers les citoyens des quartiers sensibles", avec pour objectif "de faire des quartiers populaires le vivier de l'élite de demain".

"C'est l'ensemble du gouvernement qui s'investit en faveur des banlieues", a-t-elle souligné, précisant que "jusqu'à la dernière minute, des ministres ont rajouté des mesures".

Reprenant "les orientations définies par le président de la République en février dernier", le plan lancé ce vendredi en rappelle les "trois axes : le désenclavement local, grâce à l'amélioration des transports, la réussite éducative et l'emploi des jeunes."

Du côté du Parti socialiste pourtant, on dénonce "plus d'une année dans le flou le plus total, des réunions annulées les unes après les autres, des élus confrontés à des financements non confirmés, non garantis, à des redéploiements."




Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu