Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Le fondateur de Britain First, choqué par l'invasion de mosquées, démissionne

Rédigé par La Rédaction | Mardi 29 Juillet 2014



Jim Dowson, le fondateur de Britain First, le mouvement à l’origine outre-Manche des invasions de mosquées à répétition, a démissionné, dimanche 27 juillet. En plus d’être « non chrétiennes », ces initiatives sont « provocatrices et contre-productrices », a-t-il expliqué dans un entretien au Daily Mirror.

« La plupart des musulmans de ce pays sont bien » a affirmé Jim Dowson. « Ils s’inquiètent des extrémistes de la même façon que nous », donc aller les provoquer dans leurs mosquées est « une folie politique et quelque peu grossier ».

Il a tenté de convaincre le leader du parti, Paul Golding, de changer la ligne suivie par Britain First mais il n'y est pas parvenu. De son côté, la formation d’extrême droite expliquait sur sa page Facebook le départ de son fondateur par la « pression médiatique » et des raisons familiales, assurant qu’il serait regretté.

Ancien membre du parti d’extrême droite British National Party, Jim Dowson l’a quitté en 2010 pour fonder Britain First, un groupe « chrétien » destiné à s’opposer à la montée de l’islam qu’il a donc fini par quitter.

Lire aussi:
L'extrême droite britannique envahit et menace une mosquée (vidéo)
L'invasion répétée d'une mosquée de Londres par l’extrême droite




Loading












Recevez le meilleur de l'actu