Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Le combat pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah continue (vidéo)

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 6 Novembre 2014



Le combat pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah continue (vidéo)
Georges Ibrahim Abdallah ne sera pas libérée. L’ancien militant révolutionnaire libanais, en prison depuis 30 ans en France, a vu sa demande de libération rejetée une nouvelle fois, mercredi 5 novembre, par le tribunal d’application des peines de Paris.

C’était la neuvième demande de libération conditionnelle formulée par l’ex-chef des Fractions armées révolutionnaires libanaises (FARL) qui lui est rejetée alors qu’il est libérable depuis 1999. Georges Ibrahim Abdallah, arrêté en 1984, a été condamné à perpétuité en 1987 pour complicité d'assassinat de deux diplomates américain et israélien, à Paris en 1982.

La décision a été prise au motif que l’homme n’avait pas fait préalablement l’objet d’un arrêté d’expulsion. Son avocat, Me Jean-Louis Chalanset, qui avait réclamé en vain en 2013 à Manuel Valls de prendre un arrêté d’expulsion contre le ressortissant libanais, a dénoncé une décision sous influence politique.

« Ce simulacre de justice confirme une fois de plus le régime d’exception appliqué à Georges Abdallah depuis 30 ans ; il confirme que le maintien en prison de Georges Abdallah est une décision politique de l’État français », ont également indiqué le Collectif pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah, déplorant une pression certaine d’Israël et les Etats-Unis auprès des autorités françaises.

Dans le cadre d’une semaine de solidarité internationale avec des prisonniers politiques, en octobre, plusieurs associations ont réaffirmé leur soutien au détenu libanais. A cette occasion, des militants de l’Action antifasciste Paris-Banlieue (AFA) ont réalisé une fresque sur un mur de Paris, en appui à une manifestation place de la République pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah. Si la fresque a depuis disparu, une vidéo a immortalisé cette action.





Loading














Recevez le meilleur de l'actu