Connectez-vous S'inscrire






Archives

Le Savoir : Premier pas vers la Réussite

Rédigé par Lazrak Jihen | Lundi 4 Novembre 2002

Joie des petits aux bras de leurs mamans, fierté des jeunes sur le podium qui reçoivent leur prix, émerveillement des mères devant la réussite de leurs enfants, telle était l’atmosphère qui régnait lors de la 7ème édition de la journée du savoir organisée par la LFFM(la ligue de la femme française musulmane). Pour une après-midi, la salle des fêtes de l’hôtel de ville de Rosny-sous-Bois s’est transformée en un immense emblème de la réussite.



Joie des petits aux bras de leurs mamans, fierté des jeunes sur le podium qui reçoivent leur prix, émerveillement des mères devant la réussite de leurs enfants, telle était l’atmosphère qui régnait lors de la 7ème édition de la journée du savoir organisée par la LFFM(la ligue de la femme française  musulmane). Pour une après-midi, la salle des fêtes de l’hôtel de ville de Rosny-sous-Bois s’est transformée en un immense  emblème de la réussite.

 

Récompenser les meilleurs élèves de la communauté musulmane

“ C’est la future élite de la communauté musulmane que l’on veut récompenser à travers cette journée ” proclame fièrement Jaballah Noura, présidente de la ligue française de la femme musulmane. L’ambition d’une telle journée va plus loin que la distribution de cadeaux, somme toute primordiale, à en croire les objectifs de la ligue, “ c’est aussi lutter contre l’échec scolaire, mettre en évidence la valeur du savoir et rappeler aux parents leur place centrale dans l’éducation scolaire de leurs enfants ”.

 

Critères de choix des lauréats

Les jeunes récompensés doivent répondre à des critères stricts.. En effet, une Moyenne générale minimum est requise : 8 /10 pour les primaires, 14/20 pour le collège et 13/20 pour le lycée. Bien plus que leurs bons résultats scolaires, un comportement irréprochable leur est demandé. Ainsi, l’année dernière aucun bavardage dans les appréciations n’a été accepté, 30 élèves ont donc été éliminé. Cette année, un élève n’a pas été accepté pour cause de bavardage ou de mauvaises appréciations sur le comportement, “  comme quoi la sévérité de l’année dernière à payer ” affirme avec un sourire qui en dit long.

 

Une véritable fête

Malgré cet aspect sérieux  des notes et du stress des récompenses, c‘était une véritable fête.

La salle était constituée d’un public et d’un podium, décoré par les cadeaux pour les jeunes, à la manière d’un grand spectacle. Des chants religieux ponctuaient cette journée, notamment le groupe ARRAYANE( composé de trois frères) et le groupe AL-IMANE ( composé de quatre jeunes filles d’une moyenne d ‘âge de onze ans) ; rappelant que savoir se distraire est un des éléments de la réussite.

 

 

Têtes de liste

Zaynab, Chaima,Yaman, Anes, ce sont les élèves qui sont arrivés en tête de leur section avec des moyennes entre 14 et 17,94. Ses jeunes ont été applaudi maintes fois, l’animatrice répétant de manière incessante la moyenne de 17,94  au bac de Zaynab, autant dire qu’elle n’en revient pas elle-même. La présidente de LFFM, en rajoute un peu plus en disant que Zaynab est arrivée en tête de liste des journées du savoir, de la sixième à la terminale. Ces « futures élites » terminent par un petit mot sur les méthodes de travail préconisées pour réussir à l’école.

 

La Ligue Française de la Femme Musulmane

La LFFM, organisatrice de cet évènement, n’est autre qu’un groupement d’associations de femmes à travers la France. Elles comptent onze associations. « Elles ont pour but de sensibiliser la femme à son rôle éducatif et sociale, à travers des activités à un niveau locale tel que le soutien scolaire…et à un niveau régionale des forums sur les problèmes de la famille, du mariage… » explique la présidente de la ligue.





Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu