Connectez-vous S'inscrire






Archives

Le Référendum sur la constitution européenne

Rédigé par Mourad Ghazli | Vendredi 19 Mai 2006

La campagne du référendum sur la constitution européenne bat son plein. Toutes les troupes sont mobilisées. Mais elles ne suivent pas forcément la ligne de conduite du parti. Le « oui » et le « non » se livrent une guerre sans merci. Les partisans du « non » à gauche dénonce l’imposture néolibérale, la remise en cause des acquis sociaux et le démantèlement du service public. D’autres partisans du non d’inspiration souverainiste ou issue de l’extrême droite annonce que le traité marque la fin définitive de la France en tant que Etat-Nation. Pour les partisans du oui le traité rendra l’Union Europe beaucoup plus forte dans le monde car elle se dote des moyens pour être une puissance politique avec l'élection d'un président du Conseil européen et la nomination d'un ministre des Affaires étrangères. Le rejet du traité fragilisera la France dans l’UE.

Le traité de la constitution européenne rassemble et complète les différents textes (accords, conventions, protocoles, déclarations adoptés depuis le début de la construction européenne). Il prévoit de doter l’Union Européenne :

* D’une personnalité juridique (art. I-7), ce qui lui permettra de conclure des traités ou d’adhérer à des conventions.
* D’une primauté de la Constitution et du droit européen sur le droit des États membres
* D’un président du Conseil européen élu pour deux ans et demi et un ministre européen des Affaires étrangères (interlocuteur face aux responsables nationaux) : ces deux nouveaux personnages n'auront pas de pouvoir mais auront la responsabilité de rapprocher, de coordonner les différents points de vue au niveau européen, et devraient permettre une meilleure représentation de l'UE sur la scène internationale
* Du droit d'initiative populaire en matière législative est instauré, issu du principe de participation démocratique inscrit dans la Constitution : en rassemblant un million de signatures, les citoyens européens, ressortissants d'un nombre significatif d'Etats membres, peuvent demander à la Commission européenne de soumettre un acte juridique

Alima Boumédiene-Thiery (sénatrice) et Mourad Ghazli (militant UMP), nos deux invités de ce débat interactif ont en commun le fait qu’ils n’ont jamais voulu jouer le rôle de « l’arabe de service ». Dans leur propre formation politique et dans l’espace publique, chacun se bat sans aucun complexe pour faire avancer les grandes questions touchant notre société. C’est avec ce même acharnement que nos deux figures politiques s’opposent sur le traité constitutionnel européen. Alima Boumédiene-Thiery refuse ce traité alors que Mourad Ghazli le défend. Chacun des intervenants développera jeudi 19 mai 2005 de 20h à 22h ses arguments dans un débat contradictoire et où les internautes sont inviter à participer.


 
Invité(s)
Présentation
Ghazli Mourad
 
Après avoir cumulé les médailles sportives (judo, jujitsu, sumo), Mourad Ghazli se lance en 2002 dans la candidature à la présidence de l’UMP. Il est conseiller technique au sport et membre du bureau national du parti radical valoisien. Il est président du Club France Fraternité. www.clubfrancefraternite.net

 
   Posté par Ehuzu
le 17-05-2005 à 09:05:11
Question : Quelle place fait cette europe au continent africain? A lire les propos idiots et iresponsables tenus par Chirac sur les sites consacrés à l'Afrique, il y a de quoi se poser des questions... Voir: http://www.afrology.com http://www.afrik.com http://www.grioo.com Devrions nous appeler tous les africains et africanistes à faire campagne pour le NON? Ehuzu DANDAN
Réponse de Mourad Ghazli :
Vous avez le droit de penser du mal du président mais objectivement je connais l'affection qu'il porte à l'Afrique et au monde Arabe. Si je suis derrière le président de la République, c'est justement pour ses positions humanistes et fraternelles entre les peuples. Je vous invite à suivre ses interventions dans tous ses différents déplacements pour apprécier à sa juste valeur un ami et non un ennemi. Le président a augmenté les budgets de la coopération et de la francophonie alors que L.Jospin les avait réduits.

 
   Posté par ebakimohamed
le 17-05-2005 à 11:05:16
Question : Quelle est votre position par rapport à l'entrée de la Tirquie dand la Communauté Européenne ? Pensez vous que la Communauté Européenne doit améliorer spn attitude vis a vis du monde arabo-musulman en, géneral et du Maghreb en pareticulier,pour fair face à la présence américaine de plus en plus forte..
Réponse de Mourad Ghazli :
je me suis longuement exprimé sur mon souhait de voir la Turquie nous rejoindre au sein de l'europe.Je vous donne ci dessous un extrait de ce que j'aipu écrire pour défendre la Turquie La Turquie et son armée On dit que cet état est militaire, or justement l’ Eurofor ( armée européenne) ne peut que se renforcer matériellement et humainement par la participation de l’armée turque pour créer une force de défense et d’intervention digne de son nom. En effet, nous ne pouvons compter ni sur Malte , l’Estonie, la Lituanie ou la Pologne pour enrichir la force militaire européenne. La Turquie et la religion On reproche à la Turquie d’être majoritairement composée d’une population musulmane mais on oublie que cet exemple extraordinaire et unique de laïcité est un modèle pour tous les pays à dominante musulmane . La religion n’interfère pas dans la gestion du pays et laisse la pratique religieuse dans la sphère privée quand nous français, nous portons comme un étendard notre laïcité avec fierté et ce à juste titre. Nous voulons fermer la porte à un pays qui nous ressemble et qui partage notre conviction du non interventionnisme du religieux sur la politique. Ce n’est pas la Pologne et d’autre pays d’Europe qui n’ont pas coupé leur cordon ombilical avec le Vatican qui vont défendre l’unité de l’Europe en voulant une Europe chrétienne. Tout ceci en rejetant une partie de la population européenne qui est de confession musulmane mais aussi celles et ceux qui n’appartiennent pas à une religion et qui défendent leur liberté de croire ou de ne pas croire. La Turquie et l’économie Sur le plan économique la Turquie détient une forte croissance (14.4%) et échange beaucoup avec bon nombre de pays européens : 80 milliards d’euros par an dont 10 milliards avec la France. Dans le même temps on accepte la Pologne qui préfère acheter des avions américains plutôt qu’européens. Sans oublier nos éternels amis anglais indécis qui ne savent pas où se trouve leur île puisque que concernant certaines alliances tant commerciales qu’en terme de politique internationale, ils se sentent proches des Etats Unis alors que quand il s’agit de payer la vache folle ils se sentent soudain européens pour que l’Europe puisse les indemniser. On ne parlera pas de l’euro où ils n’ont pas choisi de partager la monnaie unique. D’un coté on a un pays qui n’est pas entièrement dans l’Europe mais pas complètement dehors et de l’autre on a un pays qui a fait tous les efforts et démontre toute sa volonté à faire partie de cette communauté de destin et nous pouvons nous permettre le luxe de dire non. Le point fort de la Turquie sur le plan géographique On lui reproche d’être trop à l’est et au sud de l’union alors que justement le fait d’être en limite avec l’Asie, le Moyen Orient lui confère une situation privilégiée pour l’Europe pour être une zone tampon. On a pu voir lors de l’invasion américaine de l’Irak l’importance de la Turquie à refuser l’entrée de l’armé américaine. Lorsque l’Union aura une politique commune en matière d’affaires étrangères, la Turquie sera importante pour répondre justement à une problématique géopolitique. Sur le plan économique les installations qui relient l’Irak et la Turquie pour le pétrole et le gaz sont un avantage pour l’Europe, le jour ou l’Irak retrouvera sa souveraineté et sa liberté de vendre son énergie à qui bon lui semble. La proximité avec l’Asie est aussi importante et pourra faciliter les échanges entre l’Union Européenne et tous les pays de l’Est et d’Asie. La situation et les frontières de la Turquie sont importantes tant pour la paix et l’économie de l’Europe. La Turquie et sa démographie Enfin évoquons une population importante en chiffre pour l’Europe. On annonce 100 millions d’habitants d’ici 20 ans sur la Turquie ; cela représentera 100 millions de consommateurs et le fait de les avoir dans l’Europe pourra grossir la croissance des entreprises européennes et naturellement françaises car avoir 100 millions de consommateurs européens supplémentaires nous permettra d’enrichir notre économie. Devons nous avoir peur de grandir l’Europe quand on connaît le nombre de chinois et la puissance qu’elle va représenter d’ici 20 ans. Devons nous pas être heureux de voir un grand pays nous rejoindre ainsi que sa jeunesse alors que les pays de l’Union n’arrivent pas à augmenter leur démographie et que l’on va manquer d’actifs. L’Europe doit être une union de valeur, de partage, de paix et de modèle mais pas une union religieuse Les agitateurs connus qui ne construisent leur carrière politique qu’en surfant sur la peur et la haine ont trouvé une nouvelle cible pour exister : celle de dire non à la turquie. Les chefs d’état et de gouvernement ainsi que la commission européenne à qui on ne peut pas reprocher d’être partiale ont choisi de répondre favorablement à l’entrée de la Turquie, serions nous plus compétents et intelligents que toutes ces personnes pour ne trouver que des éléments négatifs à la Turquie. Faisons preuve d’analyse, de sérieux , d’études approfondies de façon objective, laissons de coté les discours de phobies sur les musulmans puisqu’ils font partie prenante de l’Europe en représentant la deuxième religion d’Europe et la Turquie ne pourra que renforcer notre attachement à faire de l’union européenne : une union libre et laïque. Devons nous vivre sur le passé ou sur l’avenir ? On reproche à la Turquie le génocide Arménien qui date du début du siècle et on essaye de nous faire croire que la Turquie est encore un pays en guerre et que c’est un pays infréquentable par rapport à son histoire. On a oublié que la construction de l’Union européenne s’est faite dans le cadre de la paix entre les peuples . C’est le couple Franco- allemand qui a été précurseur après la deuxième guerre mondiale entre Adenauer et De Gaulle. Pourtant la France a subi le nazisme et a quand même ouvert la porte aux allemands en essayant de faire le deuil du passé et surtout de penser à l’avenir pour que plus jamais nous ne vivons des moments atroces . Plus tard on a accueilli l’Italie alors qu’il y avait eu Mussolini. Cela prouve bien que l’on doit vivre avec son temps et que l’on doit travailler pour le futur. Il faut avoir un devoir de mémoire pour justement éviter de revivre les atrocités du passé et c’est parque nous ne voulons plus de guerre que nous devons créer des liens forts en ouvrant la porte à ceux qui ont fait le choix d’entrer dans cette communauté de destin qui est l’Europe. Aujourd’hui les extrêmes de tout bord veulent un choc des religions pour prendre le dessus et le fait que la Turquie soit composée en majorité de musulmans évitera tout conflit au nom de la religion. L’Europe deviendra un exemple mondial de la possibilité de vivre tous ensemble que l’on soit non croyant ou croyant dans n’importe quelle religion du livre . Ce qui caricature bien que certains pays voulaient faire de l’Union Européenne une union religieuse, ce sont les positions de pays comme la Pologne ou encore celle de l’UDF en France qui voulait sous pression du Vatican que la constitution face référence à la religion. On ne doit pas détourner ou arrêter la volonté initiale de la construction européenne qui était basée sur la paix des peuples pour n’en faire qu’un outil d’échanges économiques. Ceux qui souhaitent que n’existe entre la Turquie et l’Europe que ce type de partenariat privilégié n’ont rien compris ou trahissent les positions du Général De Gaulle sur la vocation première de l’Europe.

 
   Posté par nacer
le 17-05-2005 à 15:05:23
Question : Salam Aleikoum, Pensez vous que si la Constitution Europeenne est validee par les peuples d'Europe, la loi contre les signes ostensibles a l'ecole puisse etre remise en cause...et a titre personnel, pouvez vous nous rappeler quelle a ete votre position face a cette loi votee l'an dernier? merci d'avance
Réponse de Mourad Ghazli :
je continue à condamner cette loi non pas sur des signes ostensibles mais bien une loi qui exclue une partie des françaises qui ont commis un crime laicard celui de croire en sa religion. Les musulmans sont en partie responsables puisqu 'ils n'ont pas manifesté massivement leur mécontentement. Prenons l'exemple du parti socialiste qui a une forte représentativité de musulmans et laisse Malek BOUTI se targuer de manger du cochon pour faire plaisir aux laicards. Je crois que celles et ceux pour lesquels la religion est importante ne peuvent que voter OUI puisque le traité constitutionnel leur donne cett e liberté tant dans la sphère publique que privée

 
   Posté par garoux
le 18-05-2005 à 07:05:22
Question : Il faut demander l’abrogation du paragraphe 3 de l’article 1-52 . Les droits fondamentaux sont clairement précisés ,donc garantis par la future Constitution Européenne : Article II-82 Diversité culturelle, religieuse et linguistique L'Union respecte la diversité culturelle, religieuse et linguistique.(1. L'Union respecte et ne préjuge pas du statut dont bénéficient, en vertu du droit national, les églises et les associations ou communautés religieuses dans les États membres.Ces droits fondamentaux issus des droits de l'homme sont clairement définis .ALORS POURQUOI AVOIR RAJOUTE ce paragraphe 3. 1-52 (3)qui vient contredire les précédents: Article I-52 3. Reconnaissant leur identité et leur contribution spécifique, l'Union maintient un dialogue ouvert, transparent et régulier avec ces églises et organisations.?????? Cela signifie que l'Europe n'est plus en mesure de définir des régles morales universelles ,mais va se féférer aux morales dogmatiques des religions qui elles mêmes se réclament de "droits divins". Dans quelle nouvelle Babel va nous plonger l'Europe ? Si Elle ne peut garantir l'autorité indépendante ,morale des futurs citoyens européens? Contre ce paragraphe-3 -- je voterai NON.
Réponse de Mourad Ghazli :
je préfère partir avec ce paragraphe sur le fait religieux que celui préconisé par le Vatican, la Pologne, Malte, Giscard, qui faisait référence à la Chrétienté. A vous de choisir sur ce qui vous semble le plus important. Ce compromis pas parfait mais respectant la liberté de croire ou de ne pas croire, ou la volonté du texte précedant

 
   Posté par Amine
le 18-05-2005 à 15:05:38
Question : Bonjour Mourad, j'a découvert récement ton engagement politique et je te félicite pour le travail que tu fait pour faire reconnaitre les discrimination et enlevé les préjugés sur les musulmans. ma question sur la constitution concerne la question de la défence, en effet si je suis plutôt en accord avec le texte, il me semble inacceptable que la défence européenne soit conditionnée par l'avis de l'OTAN, donc des états unis, eternet soutien inconditionnel d'israel, n'es ce pas plus logique d'avoir une politique de défense européenne complétement indépendante des américain pour jouer plainement son rôle sur des questions internationale et la défense des cause justes notament (et surtout) la cause palsetinienne?
Réponse de Mourad Ghazli :
L EUROFOR étant la force militaire actuelle de l'Europe ne pourra être renforcé et autonome que si nous votons OUI au traité. Je te remercie de tes encouragements et à mon tour de t'encourager à être optimiste sur l'Europe pour avoir une vraie indépendance dans le monde sur le plan de la défense. Tu peux comprendre pourquoi la Turquie, état très riche sur le plan militaire pourra accentuer la puissance militaire européenne.

 
   Posté par kadidja
le 19-05-2005 à 20:05:05
Question : on nous propose une constitution où le social n'a plus vraiment sa place. Pensez-vous que les difficultés économiques vont s'améliorer grace à cette constitution? Je rencontre tous les jours des gens dans une très grande précarité. Quel rôle peut jouer l'europe?
Réponse de Mourad Ghazli :
L'Europe sur le plan social ne vous apportera rien et tant mieux puisque cela reste du ressort national.Nos problèmes sociaux ne sont pas du même niveau que d'autres pays européens. Je ne vois pas comment on peut uniformiser le social avec des pays qui ne nous ressemblent pas du tout comme l'Angleterre et demain la Bulgarie et Roumanie. Je ne veux pas que Bruxelles décide des montants des aides sociales.

 
   Posté par mimoun
le 19-05-2005 à 20:05:37
Question : Bonsoir Mr Ghazli, Pourquoi se debat sur la constitution pour l'Europe, n'a t'il pas eu lieu en Espagne?
Réponse de Mourad Ghazli :
L'Espagne a vécu son développement économique et la baisse de ses déficits publics grâce à l'Europe. Nos entreprises se sont développées et donc l'emploi grâce à l'Espagne, le Portugal puisque leur pouvoir d'achat a augmenté. En France, dans notre comportement du jamais content, nous ne répondons pas à la question qui nous est posée mais plutôt à nos attentes du quotidien

 
   Posté par Alioun
le 19-05-2005 à 20:05:54
Question : J'entends tout le monde dire que l'Europe que vous proposez sera sociale. Mais personne ne dit en quoi elle sera sociale. Pour nous musulman d'Europe en quoi cela sera-t-il différent?
Réponse de Mourad Ghazli :
La différence c'est que la libre circulation dans les états membres de l'Union, permettra aux musulmans de vivre avec la même législation. C'est une garantie de votre liberté de culte sur une surface géographique occidentale la plus importante du monde. Vous êtes nombreux à vouloir ne pas opposer votre pratique religieuse et votre appartenance à une nation et en cela voter OUI vous le garantira.

 
   Posté par Rania
le 19-05-2005 à 20:05:46
Question : Assalam aleikoum Warahamatoullahi Wa barakatouhou à tous les internautes de Saphir et à M. Ghazli. J'avais beaucoup de questions à poser à Halima mais je me les garde. Quant à vous, M Ghazli, je vous remercie pour les réponses et je remercie les responsables de saphir pour cette occasion de m'adresser directement à vous sur la question de l'Europe. Pour le moment je ne peux pas dire que je ne suis pas d'accord avec vous. Mais il reste quand même une question qui me dérange au plus haut point et vous ne pouvez pas savoir comment cela me dérange: Jean Mairie Lepen dont je ne pense pas le moindre bien, appelle AUSSI à voter oui. Alors dites-moi: quelle sont les DIFFERENCES entre les "oui" de monsieur Ghazli et le "oui" de monsieur Lepen? Je vous remercie vraiment.
Réponse de Mourad Ghazli :
Je vosu remercie pour cette note d'humour. Jean Marie LE PEN et le front national appellent à voter NON. Par ailleurs, comment un nationaliste peut il être Européen? Je vous invite à sortir de chez vous et regarder les panneaux réservés à la campagne électorale pour constater son opposition à ma position. Un de ses slogans est le suivant : " vous avez aimé l'immigration? vous adorerez l'islamisation!"

 
   Posté par Ahlam
le 19-05-2005 à 20:05:01
Question : M. Ghazli pensez vous qu'une autre europe soit possible ? Une Europe qui ne passe pas forcément par le libéralisme outrancier, celui que nous vivons actuellement : "marche ou crève !" Car le modèle européen proposé ne protège plus les démunis. Que vont ils devenir ? Quelle est votre vision des choses ?
Réponse de Mourad Ghazli :
il faut arrêter l'hypocrisie sur le libéralisme car tous les jours dans nos comportements nous cherchons les meilleurs prix sans nous poser de questions. Je ne suis pas un libéral, dans le sens où seul l'individualisme prime mais plutôt de permettre à celles et ceux qui le souhaitent de pouvoir créer des entreprises et de ce fait s'enrichir. Je vosu accorde que le capitalisme outrancier est mauvais pour la cohésion puiqu'il laisse des individus sur le côté. Mais je suis aussi opposé au modèle sovietico communiste qui prône un égalitarisme de misère.

 
   Posté par mimoun
le 19-05-2005 à 20:05:26
Question : bonsoir Mr Ghazli, Quelles serons les conséquence pour la France, si le non venez à l'emporter?
Réponse de Mourad Ghazli :
Si la France vote NON on aura prouver notre indiscipline à ne pas répondre à la question posée. Cela poussera à l'avenir les responsables politiques à ne plus consulter par référendum les Français puisque bon nombre du camp du NON mélangent la politique nationale et leurs préoccupations au lieu de répondre à la question sur la constitution . Le marasme politique que je ne souhaite pas pour la France est que l'on perdra toute notre influence en Europe et que le chef d'état et du gouvernement devra faire des concessions dans l'avenir pour refaire démarrer l'Europe. Le NON des souverainistes est basé sur une Europe supra nationale alors que les NON de gauche se basent sur le contraire. Comment voulez vous apporter des modifications avec une approche si différenciée entre l'extrême gauche et l'extrême droite

 
   Posté par Alexandra
le 19-05-2005 à 21:05:40
Question : Bonjour à tout le monde. Ma question est très simple: n'avez vous pas peur de voir rentrer la Turquie dans l'Europe dans quelques années? Et pourquoi?
Réponse de Mourad Ghazli :
Non je n'ai pas peur car je souhaite son entrée dans l'Union dans la mesure où ce pays respecte les conditions nécessaires. La notion de temps leur appartient.

 
   Posté par tulipe verte
le 19-05-2005 à 21:05:29
Question : Bonsoir M. ghazli. On sait ce qui différencie le "non" de la gauche du "non" de la droite. Les premiers défendent une europe sociale , les derniers sont souverainistes et raciste (pour ce qui concerne le front national) et donc opposé à l'europe. Et vous, le "oui" que vous défendez en quoi est il différent du "oui" des socialistes et des verts ?
Réponse de Mourad Ghazli :
Je partage le oui des socialistes et des verts puisque la constitution donne un cadre juridique et qu'ensuite nous pourrons reprendre nos différences sur le contenu.

 
   Posté par beaugosse-59
le 19-05-2005 à 21:05:16
Question : salam aleikoum, que vont devenir les bases americaines sur le sol europeen ?
Réponse de Mourad Ghazli :
je ne connais pas le sujet

 
   Posté par Racines
le 19-05-2005 à 21:05:36
Question : Vous dites, je vous cite "Il faut avoir un devoir de mémoire pour justement éviter de revivre les atrocités du passé et c’est parque nous ne voulons plus de guerre que nous devons créer des liens forts en ouvrant la porte à ceux qui ont fait le choix d’entrer dans cette communauté de destin qui est l’Europe." Ce sont de bonnes intentions. Mais mon avis est que l'Europe, telle qu'elle se monte va gommer toutes les mémoires qui existent et sur laquelle est s'est construite.
Réponse de Mourad Ghazli :
sachant que trop de français ont oublié les atrocités du passé cela prouve que le travail des médias , de l'education et de l'école n'a pas porté ses fruits.

 
   Posté par morad
le 19-05-2005 à 21:05:07
Question : Pouvez vous nous citer les principales raisons que nous, citoyen français de confession musulmane, avons à gagner avec cette constitutions? Merci
Réponse de Mourad Ghazli :
je ne veux pas baser choix que sur la position de la religion. si pour vous la religion doit être une priorité je vous donne le texte que prévoit le traité constitutionnel. « Article II-70 Liberté de pensée, de conscience et de religion 1. Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion. Ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction, ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction individuellement ou collectivement, en public ou en privé, par le culte, l'enseignement, les pratiques et l'accomplissement des rites. 2. Le droit à l'objection de conscience est reconnu selon les lois nationales qui en régissent l'exercice. »

 
   Posté par Ahlam
le 19-05-2005 à 21:05:07
Question : Merci d'avoir réagi à ma question. Je suis opposé autant que vous au modèle soviético-communiste ! Mais le libéralisme sauvage ouvre la voie à la dictature du marché. L'europe ne semble pas échapper à cette évolution. Bien sûr que nous consommons... Mais nous pouvons apprendre à consommer de manière responsable et éthique. Le commerce équitable est une proposition. La Taxe Taubin proposé par ATTAC en est une autre. Qu'en pensez vous ?
Réponse de Mourad Ghazli :
je vous invite à chercher le travail remarquable qu'a produit le doyen de la Fac de St Maur Créteil sur le revenu minimum d'existence aloué à tous les citoyens du monde en corrélation avec le PIB du pays. Je suis favorable à la Taxe Taubin; je vais même encore plus loin puisque je suis pour taxer lourdement ceux qui gagnent de l'argent en bourse sur la baisse des valeurs.

 
   Posté par beaugosse-59
le 19-05-2005 à 21:05:03
Question : salam aleikoum, Je repose ma question : que vont devenir les bases americaines en Europe , si le oui l'emporte ?
Réponse de Mourad Ghazli :
Je n'ai pas la science infuse et donc je me renseignerai pour savoir si les bases américaines existent en Europe.

 
   Posté par Toufik
le 19-05-2005 à 21:05:27
Question : Bonsoir, Vous avez oublié le plan B de Delors au cas où les français voteraient non.
Réponse de Mourad Ghazli :
J'ai déjà répondu à la question - voir ci dessus-

 
   Posté par Audiane
le 19-05-2005 à 21:05:08
Question : M. Ghazli, pensez vous que l'Europe qui nous est actuellement présentée est celle de De Gaulle?
Réponse de Mourad Ghazli :
Je ne souhaite pas y répondre puisque cela voudrait dire que je ne serai plus de ce monde! Blague à part, arrêtons les suppositions et paix à son âme.

 
   Posté par Européen
le 19-05-2005 à 21:05:43
Question : Merci pour ce débat. Je suis pour le oui et je voudrais ici vous dire, monsieur Ghazli que le "oui" signifie aussi la fin des guerres. Ca on ne le dit pas assez et je voudrais le dire à tout le monde. Vote oui c'est voter pour la paix. N'est-ce pas?
Réponse de Mourad Ghazli :
Merci pour cette question / réponse que je partage.

 
   Posté par Alexandra
le 19-05-2005 à 21:05:50
Question : Vous me dites que vous n'avez pas peur de la Turqui dans l'Europe. Je voudrais vous dire que moi j'en ai peur. J'en ai peur parce que la Turquie c'est quand même un pays musulman. Je ne dis pas un pays arabe mais un pays musulman. C'est toute une histoire, toute une culture et toute un projet de société qui s'est construit dans le temps selon un modèle laïc dans le discours mais musulman dans les faits. Même si je n'ai rien contre l'islam (on a le droit de pratiquer la religion qu'on veut)mais je pense qu'il a encore beaucoup de choses à mettre au point dans l'Europe d'abord. L'Europe que vous proposez me fait peur. C'est trop tôt!!! Merci
Réponse de Mourad Ghazli :
Vous vivez en France à côté de musulmans et je ne pense pas que vous vivez enfermée chez vous. Je connais très bien ce pays et pour ne rien vous cacher j'ai failli y vivre puisque je retrouvais énormément de point scommuns avec la France tant sur la richesse culturelle, historique, son relief, tantôt montagneux tantôt balnéaire. Les gens sont libres de pratiquer ou de ne pas pratiquer, la preuve, ils produisent et vendent de l'alcool, contraire à l'islam.

 
   Posté par Mustapha Addour
le 19-05-2005 à 21:05:02
Question : Bonsoir, Que pensez vous du projet de police de l'immigration annoncé par de Villepin ?
Réponse de Mourad Ghazli :
merci de rester sur l'europe

 
   Posté par James
le 19-05-2005 à 21:05:34
Question : Les français ne veut pas de l'Europe et je pense qu'ils ont raison. Nous ici on voit ça comme quelque chose de pas clair pour contrer l'Amérique mais quelque chose de artificiel qui veut faire le pays avant les gens. Dans l'histoire ce sont les gens qui font les pays. L'Europe veut peut être faire le sens contraire. Que pensez vous de ça? Merci pour votre réponse.
Réponse de Mourad Ghazli :
Vous avez la possibilité de participer à la conzstruction européenne Votez OUI et ne gâchez pas votre possibilité d'apporter votre pierre à l'édifice.

 
   Posté par mimoun
le 19-05-2005 à 21:05:20
Question : bonsoir Mr Ghazli, Que pensez vous du rapport confidentiel de Malek Boutih sur l’immigration, commandé par François Hollande,dans lequel M. Boutih a repris les propositions faites par le Front national en 2002?
Réponse de Mourad Ghazli :
j'ai répondu sur beur fm hier soir sur ce sujet. Je préfère par respect aux internautes ne répondre que sur l'europe et pourtant cette question me démange

 
   Posté par Claire
le 19-05-2005 à 21:05:41
Question : Il existe bien des bases américaines en Italie et en Allemagne. Et bien sûr en Turquie. Qu'en pensez vous ?
Réponse de Mourad Ghazli :
L'Europe malgré ses bons rapports avec les Etats Unis, ne doit pas les laisser s'intaller sauf en cas de nécessité pour répondre à une intervention comme le kosovo .

 
   Posté par Aline
le 19-05-2005 à 21:05:27
Question : Bonjour et merci de cette occasion de débat très intéressant. Ma question est simple, elle concerne l'Europe des langues. Dites-vous oui aussi à l'Europe de l'anglais?
Réponse de Mourad Ghazli :
non je souhaite que l'on conserve le français et l'anglais au parlement. Maintenant la constituion ne prévoit pas la mort de notre langue

 
   Posté par Sergio
le 19-05-2005 à 21:05:23
Question : Qu'avez vous à dire à ceux qui craignent pour leurs emploi dans une Europe qui va faciliter les délocalisations et donc des pertes d'emplois en France? C'est une réalité sur laquelle on n'entend pas assez les politiques.
Réponse de Mourad Ghazli :
Je ne vois pas ce que la constitution peut apporter sur les délocalisations intra communautaires. La Pologne ainsi que les autres pays de l'ex bloc soviétique sont aujourd'hui dans l'europe et j'ai toujours du mal à trouver un plombier. Faut -il agrandir l'Europe jusqu'à la Russie pour réparer ma fuite d'eau? ( naturellement je plaisante)

 
   Posté par ya.kim
le 19-05-2005 à 21:05:49
Question : Bonjour, La propagande en faveur du oui le manque totale de démocratie les drives du ps et son Malek l'Europe forteresse qui empeche même nos parents de nous rendre visiste le néocolonialime de l'UMP Voilà pourquoi je vote NON et je ne comprends pas vos prises de positions à ce niveau?!
Réponse de Mourad Ghazli :
Dieu merci le rapport de Malek BOUTI ne figure pas dans la constution. Vous pouvez voter OUI sans crainte

 
   Posté par Samia
le 19-05-2005 à 22:05:18
Question : En ouvrant le congrès de votre parti, Nicolas Sarkozy a dit qu'on n'avait pas le droit de dire "non à l'Europe". Alors je me demande si vous vous rendez compte de la masse de gens qui disent non à l'Europe aujourd'hui dans notre pays! Je pense qu'une Europe est possible. Et je trouve que votre réponse qui qualifie d'hypocrisie ceux qui sont contre une Europe trop libérale est une réponse un peu trop rapide. Parce que ceux qui disent non recherche justement ce qu'il y a de mieux pour nous et refusent l'Europe des technocrates. Merci
Réponse de Mourad Ghazli :
Tous les maux que vous pouvez vivre tous les jours ne seront pas résolus en votant NON. Justement la constitution permet de renforcer le pouvoir du parlement alors stop aux technocrates en votant OUI et surtout que nos députés européens nous rendent des comptes sur leur travail puisqu'une fois élus on les revoit six ans plus tard. Si le OUI l'emporte, les députés européens seront obligés de tenir compte du point de vue des français.

 
   Posté par Sergio
le 19-05-2005 à 22:05:08
Question : La délocalisation n'est pas une plaisanterie. Je suis personnellement concerné par la question et je peux vous assurer que je ne peux pas voter pour une Europe qui fait que je suis obligé de choisir entre m'expatrier pour garder mon boulot et rester dans mon pays et perdre mon boulot.
Réponse de Mourad Ghazli :
Voter NON ne vous rendra pas votre travail
 




Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu