Connectez-vous S'inscrire






Publi-information

Le Ramadan, occasion d’intensifier sa solidarité pour la Syrie avec Syria Charity

#Ramadan 2016

Rédigé par Saphirnews | Mardi 21 Juin 2016

La crise humanitaire s’accentue en Syrie, en proie à la guerre civile depuis plus de cinq ans. A l’occasion du Ramadan 2016, Syria Charity, créée dès 2011 et qui opère toute l’année à l’intérieur même de la Syrie, lance un défi : servir 1 000 repas géants de rupture du jeûne (iftar) qui vont bénéficier à 50 000 personnes.



Qu’est-ce que cinq ans dans la vie d’un Homme ? Une éternité pour les Syriens pour qui la mort est devenue le lot d’un quotidien malheureux depuis le début de la guerre civile en mars 2011. Plus de 280 000 morts, majoritairement des civils, ont été recensés jusque là par l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) et le mois béni du Ramadan, qui doit être celui de la fraternité et de la solidarité, n’arrête pas les semeurs de mort et de destruction à sévir à travers des pans entiers du territoire syrien.

Au moins 21 personnes, dont cinq enfants, ont péri dimanche 12 juin dans des bombardements aériens sur un marché de la ville d’Idlib. Un triste bilan qui s’ajoute aux quelque 224 civils, dont 67 enfants, tués lors de la première semaine du mois de jeûne selon l’OSDH. La soif de justice ne se tarit pas pour les victimes mais face au désastre, l’urgence, tout en étant politique, est humanitaire. La crise humanitaire qui secoue la Syrie est en effet considérée comme « la plus importante de notre temps » selon le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR). Avec 8,7 millions de personnes déracinées de leur terre natale prévu à la fin 2016, la répercussion du drame est internationale.


CAMPAGNE RAMADAN 2016

Syria Charity, qui existe depuis 2011, est l’une des rares organisations non gouvernementales (ONG) à intervenir à l’intérieur même de la Syrie. Malgré le chaos ambiant et les risques encourus, les équipes de l’association ne se ménagent pas pour offrir du réconfort aux populations locales pour qui les conditions de vie se sont très largement dégradées, dans la quasi-indifférence de la communauté internationale.

Dans le cadre de sa campagne Ramadan, Syria Charity lance aujourd’hui un défi : celui de nourrir 50 000 personnes à l’intérieur du pays, au cœur des zones sinistrées, à travers l’organisation d’un millier de repas géants de rupture du jeûne (iftar) dans des cantines installées dans quatre villes de Syrie que sont Damas, Alep, Homs et Hamma. Une opération rendue possible que « grâce à la générosité des donateurs », insistait Mohammed Alolaiwy, président de Syria Charity, avant le lancement de l’opération au Rassemblement annuel des musulmans de France (RAMF).

Objectif : 1 000 Iftars géants

Pour chaque iftar collectif offert, le donateur a la possibilité de recevoir une photo à son nom avec les 50 personnes nourries ainsi qu’une petite vidéo contenant une invocation en sa faveur. Jusqu’à présent, près de 300 iftars géants – d’une valeur unique de 200 € – ont été collectés.

Pour ceux qui le souhaitent, une photo sera prise avec la date, la ville et le nom du donateur pour chaque mouton commandé. Cette photo nominative, qui fait office de preuve du bon usage des dons, a également le mérite de rassurer les donateurs du sérieux des actions de l’association, qui est un partenaire de choix pour de nombreuses ONG internationales désirant apporter son aide en Syrie.

Pour les plus petites bourses, les sympathisants à la cause de Syria Charity peuvent aussi offrir un colis alimentaire qui suffit pour un mois à toute une famille ou encore verser la zakât al-Fitr (aumône de fin du mois du Ramadan) ou encore la zakât al-maal, l’aumône légale qui constitue le troisième pilier de l’islam.

Le Ramadan, occasion d’intensifier sa solidarité pour la Syrie avec Syria Charity
PLUS GÉNÉREUX GRÂCE À LA DÉDUCTION FISCALE

Les dons peuvent être effectués par chèque, virement ou par carte bancaire ici

Membre fondateur de Syria Relief Network, qui regroupe un ensemble d’ONG œuvrant pour la Syrie, Syria Charity a été reconnue d’intérêt général en 2014. Ses donateurs bénéficient ainsi d’une réduction fiscale à hauteur de 66 % du montant des dons annuels, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Un don de 100 € ne coûte en final que 33 € au donateur.

Si le montant des dons dépasse la limite de 20 % du revenu imposable, l'excédent est reporté sur les cinq années suivantes et ouvre droit à la réduction d’impôt dans les mêmes conditions.

EN SAVOIR PLUS

Syria Charity
19, avenue d’Italie – 75013 Paris
01 84 16 11 30
contact@syriacharity.org
www.syriacharity.org




Loading














Recevez le meilleur de l'actu