Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Le PS proteste contre les propos de Fillon

| Mercredi 23 Mai 2007



Le numéro 2 du parti socialiste, François Rebsamen, a vigoureusement protesté contre les propos "insultants et inadmissibles" tenus mercredi par François Fillon sur François Hollande, premier secrétaire du PS, incriminant "une conception arrogante et méprisante" du pouvoir.

"Le Premier ministre a tenu ce mercredi matin sur Europe 1 des propos insultants et inadmissibles à l'égard de François Hollande", a souligné M. Rebsamen dans une déclaration à l'AFP.

"Ces propos n'honorent pas leur auteur et traduisent en réalité une conception arrogante et méprisante du pouvoir rarement rencontrée sous la Vè République", a estimé M. Rebsamen.

"M. Fillon doit apprendre à respecter dans ses paroles et dans ses actes le chef du principal parti de l'opposition et à travers lui les millions de Français qui se reconnaissent dans le parti socialiste", a-t-il ajouté, affirmant que "son rôle ne peut consister à dégrader le débat démocratique".

Pour lui, "de tels faits ne doivent pas se reproduire".

M. Fillon a qualifié François Hollande de "pathétique" et raillé ses "pitreries". "Je préfèrerais avoir un Parti socialiste debout, qui réfléchit, avec lequel on puisse dialoguer", a-t-il ajouté, estimant que le PS était frappé d'une "maladie durable", "l'archaïsme".





Loading












Recevez le meilleur de l'actu