Connectez-vous S'inscrire






Archives

Le Monde devrait être dirigé par un tandem

| Samedi 16 Juin 2007

Le conseil de surveillance du Monde, réuni hier vendredi pour désigner le successeur de Jean-Marie Colombani à la tête du groupe, a finalement opté pour un duo. Ce sera le tandem Pierre Jeantet et Bruno Patinot qui dirigera le groupe, le premier en tant que président du directoire et le second en tant que vice-président.



Jean-Marie Colombani, ex président du directoire du Monde
Jean-Marie Colombani, ex président du directoire du Monde
Le conseil de surveillance du Monde a finalement choisi de proposer un duo à la tête du quotidien Le Monde. N’ayant pu se départager au sujet de Pierre Jeantet et Bruno Patinot, et après moult emails, coups de fils et autres conciliabules, le premier des deux devrait occuper le poste de président du directoire durant un demi-mandat, à savoir trois ans, pendant que le second occuperait celui de vice-président. Bruno Patinot prendrait ensuite, au bout des trois années de présidence Jeantet, la tête du groupe. Par ailleurs, Eric Fottorino, présentement directeur de la rédaction du quotidien, devrait être directeur délégué du journal.


Pierre Jantet
Pierre Jantet
Les dix membres du conseil de surveillance ont « constaté une unanimité de position pour proposer la candidature de Pierre Jeantet à la présidence du directoire. Ce directoire serait composé de Bruno Patino, avec le titre de vice-président, et d'Eric Fottorino comme directeur délégué du journal Le Monde » précise le communiqué du conseil de surveillance.

Bruno Patinot
Bruno Patinot
Mais pour que le scénario dessiné par le conseil de surveillance puisse avoir lieu et puisse voir le jour, il doit être soumis à l’approbation de la Société des rédacteurs du Monde, actionnaires à hauteur de 21,8% et qui avait refusé de reconduire à son poste Jean-Marie Colombani, ainsi qu’à celle de la Société civile des personnels des publications de la Vie catholique. C’est le 25 juin prochain qu’ils devraient se réunir, et le 28 du même mois, le conseil de surveillance devrait enregistrer et valider la présidence du directoire choisie.




Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu