Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Le Maroc réintègre l’Union africaine

Rédigé par | Mardi 31 Janvier 2017



Photo de famille des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Africaine, avec le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, à l’occasion de l’ouverture du sommet de l’UA, à Addis-Abeba, en Ethiopie, le 30 janvier 2015.
Photo de famille des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Africaine, avec le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, à l’occasion de l’ouverture du sommet de l’UA, à Addis-Abeba, en Ethiopie, le 30 janvier 2015.
Les chefs d’Etat de l’Union africaine (UA) ont acté, lundi 30 janvier, la réintégration du Maroc. 39 des 54 pays qui constituent l’organisation ont voté en faveur du retour du royaume dans l'organisation panafricaine.

Le roi Mohammed VI s’est exprimé le lendemain devant l’assemblée de l’UA à l’occasion de la cérémonie de clôture du 28e sommet à Addis Abeba, en Ethiopie. Il a tenu alors un discours chaleureux : « Il est beau le jour où l’on rentre chez soi après une trop longue absence. Il est beau le jour où l’on porte son cœur vers le foyer aimé. L’Afrique est mon continent et ma maison. Je rentre enfin chez moi et vous retrouve avec bonheur. Vous m'avez tous manqué. »

Le Maroc avait quitté l’Organisation de l’unité africaine (devenu UA) en 1984 suite à l’admission de la République arabe sahraouie démocratique (RASD, Sahara occidental) au sein de la même organisation. Le 17 juillet 2016, Mohammed VI a déposé une demande de réintégration, estimant qu’il n’existe plus qu’une minorité négligeable d’Etats qui reconnaissent encore le Sahara occidental.

Lire aussi :
Le Maroc veut réintégrer l’Union africaine
Sahara occidental : décès du leader du Polisario Mohamed Abdelaziz
La jeunesse maghrébine milite pour un Sahara occidental pacifié




Dans la même rubrique :
< >

Loading










Recevez le meilleur de l'actu