Connectez-vous S'inscrire






Cinéma, DVD

Le Maghreb des films : avant-premières toutes !

Rédigé par | Dimanche 17 Novembre 2013



Créée en 2009, l’association Le Maghreb des films dénombre à son actif quelque 400 films projetés en 600 séances, sans compter les projections mensuelles qu’elle organise suivies d’un débat en présence du réalisateur ou de l’équipe de tournage. « Il ne s’agit donc pas d’un festival, nous concevons le Maghreb des films comme une rencontre cinématographique », insiste Bernard Gentil, le vice-président.

Car outre la présentation, et du coup la promotion, de la production cinématographique originaire des pays du Maghreb, ce sont les débats que ces films suscitent qui intéressent les initiateurs du Maghreb des films : « Le film est un outil extraordinaire pour dépasser les clichés sur les sociétés maghrébines, mettre en valeur des cultures d’origine, briser des tabous, permettre une relecture de l’histoire de la colonisation et des indépendances des pays, mettre à plat les raisons de l’émigration… A ce titre, il est un puissant outil de compréhension et de lecture de l’histoire passée et présente. »

La 5e édition du Maghreb des films ne déroge pas à cette philosophie. Ayant démarré début novembre à Lyon, à Besançon et à Paris, elle comprend deux temps forts : du 20 au 25 novembre, à l’Institut du monde arabe ; du 27 novembre au 2 décembre, au cinéma La Clef, dans le 5e arrondissement de Paris.

Intéressant tous ceux et celles qui sont un lien avec les pays du Maghreb autant que les cinéphiles à la recherche de films inédits et appréciant d’assister aux avant-premières, le Maghreb des films allie documentaires et films de fiction. En voici une sélection, partielle et forcément subjective, que Saphirnews a envie de vous faire partager.

Les avant-premières

Regards croisés sur la société algérienne depuis cinq terrasses de la ville d’Alger, Les Terrasses, de Merzak Allouache (Algérie, France), projeté le mercredi 20 novembre, à 20 heures, à l’IMA (sur invitation ) a reçu le grand prix du film arabe et le prix de la critique internationale au festival d’Abu Dhabi 2013.

C’est eux les chiens, de Hicham Lasri (Maroc), samedi 23 novembre, à 21 heures, à l’IMA, narre l’histoire de Majhoul, emprisonné en 1981 pendant les émeutes du pain au Maroc, qui ressort 30 ans plus tard, en plein printemps arabe. Il a remporté le grand prix du meilleur film de fiction FCAT Cordoba 2013, le prix de la meilleure interprétation masculine FICA Rabat 2013.

La Vieille Jeune Fille (al-Bayra), de Mohamed Abderrahman Tazi (Maroc), dimanche 24 novembre, à 15 heures, à l’IMA, est une bonne comédie sur le mariage : pour honorer le testament de son frère décédé et faire valoir ses droits de tutelle, le sexagénaire Mokhtar cherche coûte que coûte un mari à sa nièce Marzaka, pour lui éviter de devenir une « bayra » (vieille fille).

Les documentaires

Outre l’avant-première du film de fiction La Marche de Nabil Ben Yadir (France), lundi 25 novembre, à 21 heures, à l’IMA (sur invitation), les 30 ans de la Marche pour l’égalité et contre le racisme sont abordés dans le documentaire de Samia Chala (France), Les Marcheurs - Chronique des années beurs, vendredi 29 novembre, à 19 heures, à La Clef.

Parmi les nombreux documentaires programmés au Maghreb des films, dont Juifs et musulmans si loin si proches (le 30 novembre, à 18 heures, à La Clef), on a retenu Fidaï (Algérie), vendredi 22 novembre, à 21 heures, à l’IMA. Le réalisateur Damien Ounouri filme et fait témoigner Mohamed El Hadi Benadouda, son grand-oncle, un ancien vétéran de la guerre d’indépendance algérienne qui parle de ses années de combat au sein du FLN (Front de libération national) et avoue avoir été un tueur.

Tout le programme du Maghreb des films à Paris à télécharger ici
Après ses deux semaines parisiennes, le Maghreb des films jouera les prolongations en régions, jusqu’en 2014. Plus d’infos sur : www.maghrebdesfilms.fr

Saphirnews vous fait gagner des places de cinéma pour Le Maghreb des films, à l'Institut du monde arabe. Tentez votre chance ici !





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 4 Novembre 2016 - 11:00 Swagger : filmer la banlieue avec classe


Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu