Connectez-vous S'inscrire






Communiqués officiels

Le FEMYSO appelle à des mesures urgentes contre l'islamophobie

Rédigé par Forum européen des organisations musulmanes de jeunes et d'étudiants (FEMYSO) | Lundi 21 Septembre 2015



Le FEMYSO appelle à des mesures urgentes contre l'islamophobie
Le Forum européen des organisations musulmanes de jeunes et d'étudiants (FEMYSO) appelle les institutions européennes, les leaders politiques des pays européens ainsi que l'ensemble des décisionnaires au niveau national et local à prendre des mesures urgentes pour contrer la montée de la vague d'islamophobie qui affecte la vie de nombreux citoyens européens.

Nous appelons l'Union Européenne à mettre en œuvre une stratégie efficace à l'échelle européenne pour lutter contre l'islamophobie. Une stratégie comprenant des mécanismes appropriés de surveillance et de recensement des actes islamophobes, permettant ainsi d'apporter aux victimes le soutien nécessaire et de soutenir la formation des fonctionnaires, services judiciaires, services de police ainsi que de la société civile. Ces mesures sont primordiales afin de s'assurer que les citoyens européens soient protégés comme il se doit de toute atteinte et que leurs droits soient respectés et défendus le cas échéant.

L'islamophobie est une forme de discrimination à part entière dirigée à l'encontre de personnes en raison de leur supposée appartenance à l'islam. Il ne s'agit pas là de la critique de l'islam - ce sont des actes de discriminations et attaques délibérément conduites à l'encontre de personnes et de biens simplement parce qu'ils sont perçus comme appartenant à une religion particulière.

La choquante montée des actes islamophobes ces dernières années, et plus encore ces derniers mois, impacte la vie de millions de musulmans à travers de l'Europe. Les chiffres parlent d'eux-mêmes. D'après des travaux de recherche à l'échelle européenne, un musulman sur trois en Europe a déjà été discriminé au moins une fois l'an passé. En France, une mosquée et attaquée ou dégradée toutes les trois semaines et un musulman est attaqué tous les trois jours. Entre le début de l'année 2012 et mars 2014, 78 attaques de mosquées en Allemagne ont été recensées. Ce chiffre ne représente que les attaques qui ont été enregistrées et signalées - il s'agit avant tout de la partie émergée de l'iceberg.

La montée de l'islamophobie a un large impact sur les musulmans européens, leur intégration, leur participation et leur bien être socio-économique à travers l'Europe.

Les femmes musulmanes sont les premières cibles de l'islamophobie. Les chiffres collectés en France montrent que 78 % des victimes sont des femmes. Les femmes musulmanes sont plus aisément identifiables lorsqu'elles portent un voile et donc deviennent une cible symbolique des xénophobes, encouragés par les médias diffusant des stéréotypes orientalistes sur les femmes musulmanes.

Nous appelons les institutions européennes à prendre des mesures urgentes contre ces formes de discrimination et d'attaque insidieuses et qui tendent à prendre de l'ampleur ; et qui ne causent pas seulement du tord aux victimes, mais aux valeurs de l'Union Européenne - solidarité, égalité et unité.




Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu