Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Le DAL invité à siéger

| Jeudi 5 Juillet 2007



Jeudi, la ministre du Logement et de la ville Christine Boutin a annoncé sur France Info qu'elle allait ouvrir le comité de suivi de la loi sur le droit au logement opposable à l'association de défense des mal logés DAL et aux représentants des locataires.

La ministre du Logement et de la ville devait installer officiellement ce comité de suivi jeudi plus tard dans la matinée. Il devait réunir initialement les représentants des administrations, des maires, des bailleurs, des banques, de familles et de certaines associations.

"Je suis étonnée de voir que les représentants des locataires ne font pas partie de ce comité de suivi, je vais leur annoncer qu'un décret va agrandir ce comité et je vais aussi l'ouvrir au DAL, car je trouve très étonnant que le DAL qui a sa façon d'agir, sa façon d'alerte, ne fasse pas partie de ce comité", a déclaré la ministre.

Elle avait reçu le 20 juin une délégation du DAL (Droit au logement) et fait part de son intention de reconsidérer la composition du comité de suivi, piloté par Xavier Emmanuelli, le président du Haut comité pour le logement des personnes défavorisées.

La loi du 5 mars instituant le droit au logement opposable (Dalo) est destinée à garantir aux personnes les plus vulnérables la possibilité de disposer d'un habitat décent. La notion d'opposabilité signifie que les bénéficiaires pourront faire valoir leurs droits devant la justice, si besoin.




Loading












Recevez le meilleur de l'actu