Connectez-vous S'inscrire






Société

Le Cran dénonce une 'autosatisfaction injustifiée de la Halde'

| Vendredi 23 Mai 2008

Alors que la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité (HALDE) remettait jeud 22 mai son rapport annuel au président Nicolas Sarkozy, le Conseil représentatif des associations noires (cran) publiait, le même jour, un communiqué dans lequel il s'est élevé "contre cette autosatisfaction injustifiée de la Halde".



'Les discriminations régressent peu à peu'

Jeudi 22 mai, la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité (HALDE) remettait son rapport annuel au président de la République Nicolas Sarkozy. Un rapport qui montre que l'institution a enregistré 6222 réclamations en 2007, contre 4058 en 2006, et 1409 en 2005. L'origine (27,16%) et l'emploi (50,1% des réclamations) restent les premiers critères de réclamations, loin devant l'âge ou encore l'orientation sexuelle.

"Comme souvent, lorsqu'un problème est mieux perçu, il donne l'impression d'augmenter. Car on le recense mieux. Pourtant, je pense que dans le fond, les discriminations régressent peu à peu", a estimé le président de la HALDE, Louis Schweitzer.

Mais "les entreprises se sont mobilisées ces dernières années. Au départ, la diversité relevait souvent de la communication. Mais la lutte contre les discriminations et la promotion de l'égalité s'étoffe. Sur 250 grandes entreprises que nous sollicitons, près de 190 ont répondu de façon détaillée sur les mesures qu'elles mettent en œuvre", a encore précisé M. Schweitzer dans une interview accordée au quotidien Le Figaro.

Patrick Lozès, président du Cran
Patrick Lozès, président du Cran

'Autosatisfaction injustifiée'

Mais si la HALDE estime avoir "atteint la force de la maturité", le Conseil représentatif des associations noires (Cran) fustige lui, "cette autosatisfaction injustifiée".

"Nous nous élevons contre cette autosatisfaction injustifiée de la Halde et nous annonçons le lancement du 2e Baromètre des discriminations à l'encontre des populations noires, dont les résultats seront publiés en septembre 2008" a déclaré le Cran à l'occasion d'un communiqué diffusé jeudi 22 mai.

"Il n'existe à l'heure actuelle aucun outil scientifique permettant de mesurer l'évolution des discriminations en France", estime le Cran, qui reproche à la HALDE son refus de mettre en place des "statistiques de la diversité".

"Face aux chiffres préoccupants publiés par la Halde, nous demandons au gouvernement d'adopter, dans les plus brefs délais, un Plan d'action contre les discriminations", conclut le communiqué.





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu