Connectez-vous S'inscrire






Votre revue de presse

Lancement du premier guichet de services bancaires islamiques à l'île Maurice

Rédigé par lila13@hotmail.co.uk | Mardi 5 Mai 2009



La Banque Hong-Kong et Shanghai (HSBC Ltd) a lancé, mardi, son premier guichet de services bancaires islamiques à Maurice, à t-on appris de sources bancaires à Port-Louis.

"Aujourd'hui constitue une date historique avec le lancement des services bancaires islamiques de HSBC Amanah qui répondent aux principes de la charia", a déclaré Sandeep Uppal, le directeur général de la banque.

M. Uppal a souligné que le nouveau service est entrain d'être offert à des clients mondiaux dans le domaine des affaires "puisqu'il existe de nombreuses opportunités dans le secteur offshore."

M. Uppal estime que l'île Maurice peut offrir de la valeur aux clients éventuels au Moyen-Orient.

"Nous allons nous concentrer sur les clients locaux au moment opportun», a ajouté le directeur général.

Le gouverneur de la banque de Maurice, Rundheersingh Bheenick, a dit que la finance islamique n'est pas seulement pour les personnes de foi musulmane.

"Les bons principes éthiques qui sous-tendent la finance islamique représentent une alternative attrayante à des produits financiers conventionnels. La finance islamique offre des avantages aussi bien aux musulmans et qu'aux non-musulmans ", a souligné Bheenick.

Sur le plan juridique et réglementaire, il a dit que Maurice était prêt pour des operations bancaires islamiques.

"Le défi commence lors de la présentation de Maurice comme une destination de choix pour la finance islamique. Nous entrons dans un domaine très concurrentiel", a fait remarquer Bheenick.

Le gouverneur a pris un engagement personnel pour faire tout ce qui est nécessaire pour aider les licences mauriciennes à bien mettre en œuvre les opérations bancaires islamiques.

Africanmanager.com




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Mai 2011 - 20:37 Yusuf Islam (Cat Stevens) à Paris Bercy


Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu