Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Lagny-sur-Marne : des jets de cocktails molotov contre un lieu de prière

Rédigé par | Lundi 7 Août 2017



Lagny-sur-Marne : des jets de cocktails molotov contre un lieu de prière
Des cocktails molotov ont été lancés contre un lieu de prière musulman à Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne) dans la nuit du vendredi 4 au samedi 5 août. L’attaque n’a fait aucune victime.

Depuis le mois de Ramadan en mai dernier, des tentes ont été installées afin d’accueillir des fidèles pour la prière. Selon Le Monde qui cite une source judiciaire, « deux bouteilles qui pourraient être les éléments déclencheurs de l’incendie » ont été retrouvées au petit matin mais seuls « des tapis de prière roulés » ont brûlés. Les fidèles seraient rapidement intervenus aux alentours de 5h du matin pour éteindre l’incendie avec un extincteur. Le parquet de Meaux a ouvert une enquête judiciaire pour « dégradation de bien d’autrui par moyen dangereux ».

Suite aux attentats de novembre 2015, la mosquée de Lagny-sur-Marne a été fermée car selon le gouvernement de l’époque, elle représentait un « foyer d’idéologie radicale ».

Il s’agissait là de la première mosquée fermée du fait de l’état d’urgence qui a produit une vague de fermetures administratives. L’association en charge de l’édifice religieux a par la suite été dissoute. Depuis, la municipalité demande à l’Etat d’intervenir pour faire cesser les prières de rue. Le ministère de l’Intérieur a en décembre 2016, recommandé à la mairie de « mettre un local à disposition » des musulmans.

« Des musulmans se sont installés sans autorisation sur ce terrain désaffecté appartenant à l’Etat, auparavant occupé par des gens du voyage puis des Roms », a expliqué le directeur de cabinet du maire de Lagny-sur-Marne, Pierre Tebaldini. D’après la municipalité, le jet de cocktail molotov pourrait provenir d’un «conflit entre deux communautés pour l’occupation du site ».

Lire aussi :
Lagny-sur-Marne : la dissolution de l’association de la mosquée maintenue
Attentats de Paris : à peine inaugurée, une mosquée de Seine-et-Marne fermée
La mosquée de Lagny-sur-Marne fermée, ses dirigeants s'expriment





Loading














Recevez le meilleur de l'actu