Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

La seule école musulmane de la région Centre fermée

Rédigé par La Rédaction | Dimanche 28 Septembre 2014



Un arrêté de fermeture de la seule école musulmane privée de la région Centre a été pris, vendredi 26 septembre, par la commune de La Chapelle-Saint-Mesmin. La raison invoquée par le maire Nicolas Bonneau : la non mise en conformité de ses installations, rapporte La République du Centre.

Dès le 4 septembre, la commission départementale de sécurité avait rendu un avis défavorable à la poursuite de l'exploitation de l'école dont l’enseignement fourni aux 75 élèves repose sur la méthode Montessori. Sollicité par Saphirnews à l’occasion de sa première rentrée, son directeur, Shourane Mejjoui, avait expliqué l’orientation prise pour son établissement primaire, hors contrat avec l’Etat.

Après avoir pris connaissance de la liste de « 15 anomalies » dressée par la commission, le maire (PS) de la commune, Nicolas Bonneau avait alors mis le directeur de l'école en demeure de se mettre en conformité le 9 septembre. Deux semaines se sont écoulées mais l’ensemble des documents n’ont pas été remis selon les services de la ville, qui justifient ainsi leur décision de fermeture.

L'école n'a pas communiqué à ce jour pour s'expliquer sur cette affaire délicate qui force les élèves à ne pas se rendre en cours. Selon La République du Centre, une enquête judiciaire, née d’un procès-verbal dressé par la ville pour des travaux réalisés sans autorisation puis transmis au parquet d'Orléans, a en parallèle été ouverte. Une première rentrée synonyme de gros ennuis pour la direction des Ateliers Montessori.

Lire aussi :
Quand les écoles musulmanes s’emparent de la méthode Montessori




Loading












Recevez le meilleur de l'actu