Connectez-vous S'inscrire






Livres

La seule chose à briser, c'est le silence, de Nadia Hathroubi-Safsaf

Reçu à Saphirnews

Rédigé par La Rédaction | Samedi 7 Mars 2015



La seule chose à briser, c'est le silence, de Nadia Hathroubi-Safsaf

Présentation de l'éditeur

654 000 femmes déclaraient avoir été victimes de violences physiques en 2009 soit plus de 20 000 qu’en 2008. C’est ce qui avait conduit le Gouvernement de l’époque à proclamer la lutte contre les violences faites aux femmes « grande cause nationale » en 2010.

La loi du 9 juillet 2010 institue donc le 25 novembre comme « Journée nationale de sensibilisation aux violences faites aux femmes ». Malgré ses initiatives, la parole peine à se libérer. Les femmes mal informées, mal accompagnées ne portent que rarement plainte (seules 16 % d'entre elles). En 2013, 129 femmes étaient tuées par leurs conjoints ou ex-compagnons et 33 enfants sont morts. Des chiffres qui font froid dans le dos.

Derrière ces chiffres se cachent des histoires tragiques.

Les droits d'auteur seront reversés à l’association du « Côté des femmes ».

Les auteurs

Une quinzaine d’auteurs ont donc relevé le défi d’« humaniser » ces victimes en imaginant une fiction autour de ce thème difficile des violences faites aux femmes : harcèlement moral, sexuel, viol, insultes, coups.

Fatima Ait Bounoua, Iman Bassalah, Chloé Juhel, Manon L'hostis, Marion McGuinness, Nadia Henni-Moulaï, Karima Peyronie, Rachid Santaki, Marlène Schiappa, Nadia Sweeny, Mabrouk Rachedi, Erwan Ruty, Djeffa Tisserand, Raphal Yem.

Le livre a été dirigé par Nadia Hathroubi-Safsaf. Journaliste depuis une dizaine d'années, elle a notamment été rédactrice en chef de Zanatane, un mensuel multiculturel, puis rédactrice en chef adjointe de Presse&cité, un webzine spécialisé société et politique (immigration, quartiers populaires, relations Nord-Sud). Elle est aujourd'hui rédactrice en chef du magazine en kiosque Le Courrier de l'Atlas qui traite de l'actualité du Maghreb en Europe. Engagée, elle a également participé à la création de nombreuses associations.

Auteure d'ouvrages chez le même éditeur : Immigrations plurielles - Témoignages singuliers, 1983-2013 La longue marche pour l'égalité

Nadia Hathroubi-Safsaf, La seule chose à briser, c'est le silence, Les Points sur les i, mars 2015, 160 p., 14,9 €.





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu