Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

La mosquée de Montpellier ouvre ses portes au Front national

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 23 Mai 2013



Balayer les préjugés sur l’islam et les musulmans, y compris auprès des plus septiques. C’est la volonté affichée de Lhoussine Tahri, le président de la mosquée Averroès de Montpellier.

A cet effet, il a décidé d’inviter la présidente du Front national, Marine Le Pen, le député Gilbert Collard ainsi que les élus d’extrême droite de la région à l’occasion de la journée portes ouvertes organisée, samedi 8 juin, dans son lieu de culte situé dans le quartier de la Paillade.

« L’idée est de montrer que nous défendons des valeurs, que nous sommes républicains », a expliqué à l’AFP le président de la mosquée, qui se dit prêt à répondre à toutes les questions.

Pour le moment, aucune personnalité du FN n’a répondu à l’invitation de Lhoussine Tahri mais son initiative devra vite appeler une réponse.

Lire aussi :
Camel Bechikh à la rencontre du Front national
L’islamisation, la phobie du suicidé extrémiste de Notre-Dame de Paris
Montpellier : la mosquée Averroès ouvre grand ses portes
La mosquée de Montpellier, cible de tags racistes





Loading












Recevez le meilleur de l'actu