Connectez-vous S'inscrire






Livres

La mémoire de la Nakba en Israël, de Thomas Vescovi

Reçu à Saphirnews

Rédigé par La Rédaction | Samedi 25 Avril 2015



La mémoire de la Nakba en Israël, de Thomas Vescovi

Présentation de l'éditeur

L’Etat d’Israël s’est doté récemment d’une loi qui punit la célébration de la Nakba, nom que les Palestiniens donnent à l’expulsion des trois quarts d’entre eux entre 1947 et 1949. C’est dire combien cet événement pèse dans la mémoire des deux peuples et dans le conflit qui les oppose.

Pour les israéliens, 1948 est l’aboutissement du rêve sioniste. Pour les Palestiniens, c’est l’avènement du processus colonial qui les a dépossédés de leur droit et de leur terre.

Dans le même temps où Ben Gourion proclamait la création de l’Etat d’Israël, ses milices chassaient de leurs villages des centaines de milliers de Palestiniens. Les israéliens d’aujourd’hui ont-ils conscience de cette page sombre de leur histoire ?

En analysant les mécanismes du refoulement de cette mémoire, Thomas Vescovi nous plonge au cœur de la mentalité juive israélienne et nous montre que la paix est impossible sans un accord sur l’histoire.

L’auteur

Thomas Vescovi est étudiant chercheur en histoire contemporaine. Diplômé de l’Université Paris VIII, il s’ intéresse notamment à la société juive israélienne, dans ses relations avec la société palestinienne, et son rapport à l’histoire. Il a rédigé des chroniques de ses nombreux voyages au Proche-Orient, publiées dans un ouvrage collectif, Bienvenue en Palestine (2014, Kairos).


Thomas Vescovi, La mémoire de la Nakba en Israël, Le regard de la société israélienne sur la tragédie palestinienne, L'Harmattan, Collection « Comprendre le Moyen-Orient », janvier 2015, 226 pages, 20,90 €.




Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu