Connectez-vous S'inscrire






Société

La fraternité par le loisir et la découverte

Rédigé par Omar Entretien avec | Mardi 1 Février 2005

Le sourire de Omar est désormais connu. Au fil des années, ce prénom est devenu synonyme de voyage en collectivité, de pique-nique au printemps et de barbecue géant en été dans l’un des parcs de la région parisienne. La trentaine passée, passionné de sports autos, Omar témoigne de l’expérience de la fraternité musulmane à travers des découvertes culturelles. Entretien avec un homme de cœur qui met son temps libre au service de loisirs instructifs.



Le sourire de Omar est désormais connu. Au fil des années, ce prénom est devenu synonyme de voyage en collectivité, de pique-nique au printemps et de barbecue géant en été dans l’un des parcs de la région parisienne. La trentaine passée, passionné de sports autos, Omar témoigne de l’expérience de la fraternité musulmane à travers des découvertes culturelles. Entretien avec un homme de cœur qui met son temps libre au service de loisirs instructifs.

SaphirNet.info : D’où vous vient cette idée d’organiser des séjours pour les musulmans ?

J’ai commencé à organiser des voyages en 1989 à travers des associations et des mosquées. L’idée d’organiser des voyages ne vient pas uniquement de moi mais de frères et amis également. A l’époque, seules quelques villes à l’instar d’Aulnay et la Courneuve organisaient des activités malgré le besoin continuellement croissant de la communauté surtout auprès des jeunes. Je les conduisais ici et là. Etant très proche de la communauté par le biais d’associations étant aussi titulaire du permis car, nous avons par la suite acheté un car avec la participation de plusieurs mosquées, de frères et de sœurs. J’ai commencé à organiser des voyages sur plusieurs villes, notamment Valencienne, Strasbourg, Lille et Lyon

Quels buts recherchez-vous dans ces voyages ?

Au sein de la communauté, je sentais un manque d’activités culturelles. Le premier objectif était donc de faire des sorties. Cela peut être pour participer à des conférences, des séminaires et même sortir de l’Hexagone pour découvrir d’autres aspects culturels. De même que je voulais faire des sorties, découvrir et apprendre, je souhaitais aussi plaire à Dieu, renforcer notre foi et retrouver la fraternité entre frères et sœurs. Ce sont donc des sorties à but pédagogique dans un cadre islamique. On peut appeler cela des activités spirituelles et culturelles islamiques. Je peux même vous dire que des mariages se sont noués par le biais de ces voyages.

Vous parlez d’activités spirituelles… que voulez-vous dire exactement ?

Par exemple, lors de tous les voyages sans exceptions, nous sommes accompagnés d’un imam et de plusieurs encadrants religieux. Sur le trajet et sur le lieu du séjour, nos accompagnateurs font des prêches pour nous faire des rappels et bien entendu fortifier notre foi. Le voyage entier se passe dans un cadre islamique. Nous découvrons, nous apprenons et fortifions notre foi. L’année dernière, nous sommes allés au ski. Dans le groupe, il y avait sept personnes qui ne faisaient pas la Salat (ndr, la prière rituelle musulmane). Une seule n’était pas musulmane. Au retour, il n’y avait pas une personne qui ne faisait pas la Salat.

Quel est donc le profil des personnes qui participent à vos activités ?

Toutes les catégories sociales y sont présentées. Nous avons des hommes, des femmes et des enfants de toutes origines et de divers horizons. Dans certains endroits, nombreuses sont les activités où les jeunes ne sont pas admis. Pour notre part, ils sont les bienvenus. Nous avons des personnes qui ont entre 20 et 60 ans. Mais la tranche 20-35 ans y est quand même la plus importante.

Que prévoyez-vous pour les semaines ou les mois qui arrivent ?

Grâce à l’expérience que nous avons pu acquérir, nous pouvons dire aujourd’hui que nous organisons un voyage tous les deux mois. Nous avons notamment un séjour au ski (8jours), en Allemagne (4jours) et en Andalousie (8jours) qui sont en préparation. Pour les mois de septembre et novembre, il y a aura l’Angleterre ou la Suisse et la Turquie. L’été, nous aidons diverses associations à réaliser leurs activités et séjours. Nous organisons également deux barbecues géants dans l’année (juin et septembre) où tout le monde est convié.

Propos recueillis par Nawfel Khadda





Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu