Connectez-vous S'inscrire






Communiqués officiels

La certification halal d'Isla Délice

Rédigé par Lahcène Belatoui, Président d'AVS | Lundi 30 Août 2010



Depuis quelques jours, nous recevons un nombre important de mails nous interpellant sur les relations que nous entretenons avec la société Zaphir, détentrice de la marque Isla Délice. Ces interrogations tournent essentiellement autour de trois axes : la certification halal de la société Zaphir, la condamnation pour fraude de cette dernière et la confession de son patron. Ces questions font pour la plupart échos à la circulation sur le net d’un article de l’Express de 2002. Nous avions déjà communiqué sur cet article à l’époque et nous ne nous attarderons pas d’avantage sur ces accusations mensongères. Ceux qui souhaitent en savoir plus trouveront sur notre site le dossier complet.


Concernant le caractère halal des viandes vendues par la société Zaphir, nous rappelons que cette société est contractuellement engagée avec l’association AVS. Ainsi, tous les produits de cette marque font l’objet d’un contrôle permanent sur les différents sites de production concernés. A ce jour, plus de trente contrôleurs sont employés par notre association pour assurer la traçabilité halal des produits Isla-Délice.


Or plusieurs internautes font référence à une condamnation pour fraude de cette société. Nous tenons à rappeler que cette condamnation remonte à mars 2000 (voir documents ci-joints/procédure audience, droits de réponse à l’Express) et ne concerne nullement le caractère halal des viandes. Cette condamnation portait sur la teneur majoritaire en dinde dans des charcuteries au veau et au bœuf. A cette époque les contrôleurs de l’association n’étaient pas formés à la réglementation des appellations selon le code de la charcuterie. Depuis cet incident nos contrôleurs prennent soins de s’assurer que la composition des produits est fidèle à l’étiquetage. Notre système est en constante évolution et forts de nos 19 années d’expérience, nous tentons régulièrement d’améliorer le service que nous fournissons à la communauté musulmane. Nous avons par exemple récemment introduit le contrôle des DLC (date limite de consommation) dans nos process de contrôle boucherie.


Aussi, vos questions portaient pour beaucoup sur la confession de Jean-Daniel Hertzog, dirigeant de la société Zaphir. Comme il se trouve être de confession juive, beaucoup de personnes souhaiteraient que nous résilions nos relations avec lui. Rappelons tout d’abord que cet avis n’est basé sur aucun fondement islamique. Le Prophète (pbsl) et ses compagnons ont à plusieurs reprises commercé avec des juifs selon plusieurs hadiths authentiques. Signalons par la même occasion, que ce partenaire (Zaphir) a toujours respecté les consignes de l’association AVS et qu’il a toujours pris soin de ne pas intervenir dans les décisions concernant la certification halal. Nous souhaitons cependant clarifier un point. Certains internautes affirment que Mr Hertzog financerait Israël, le sionisme et la colonisation de la Palestine. L’association AVS, comme ses dirigeants l’ont rappelé à Mr Hertzog, se donne avant tout pour mission de servir la communauté musulmane. Ainsi, si nous apprenions que ces rumeurs étaient fondées et vérifiées, nous cesserions toute collaboration avec cette société et communiquerions sans délai à ce sujet. Toutefois, ces affirmations restent à ce jour sans fondement, puisqu’aucune des personnes les ayant avancées n’a pu à ce jour nous fournir la moindre preuve tangible.


Enfin, bien que la plupart des internautes aient démontré à travers leurs questions leurs soucis de la vérité sur la consommation halal, d’autres se sont permis certaines dérives dangereuses. A ce titre, rappelons que le fait de colporter des rumeurs non vérifiées est un grave pêché devant Dieu. Aussi, ceux qui se sont permis d’appeler la malédiction de Dieu sur nous sans avoir vérifié leurs informations doivent se souvenir que le Prophète (pbsl) nous a enseigné que la malédiction revient sur « celui qui a été maudit, s'il la mérite, sinon elle retombe sur celui qui l'a proférée ».


Nous demandons à Dieu qu’il nous pardonne tous, qu’il accepte notre jeûne ainsi que nos prières nocturnes en ce mois de Ramadan, qu’il raffermisse les rangs des musulmans et qu’il nous préserve de la division.





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu