Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

La Tunisie lance une campagne religieuse contre le terrorisme (vidéo)

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 18 Mars 2016



Les autorités tunisiennes veulent gagner du terrain sur les réseaux sociaux contre les extrêmistes violents.
Les autorités tunisiennes veulent gagner du terrain sur les réseaux sociaux contre les extrêmistes violents.
Le ministère des Affaires religieuses a inauguré, jeudi 17 mars, la campagne « Ghodwa khir » (Demain sera meilleur, en arabe). Une annonce qui surgit dix jours après les affrontements meurtriers qui ont opposé l’armée tunisienne et des terroristes à Ben Gardane, dans le sud-est, près de la frontière libyenne. Cet assaut avait alors occasionné la mort de 53 personnes.

La campagne « Ghodwa khir » va consister dans un premier temps à l’ouverture d’un portail électronique pour promouvoir les valeurs de l’islam. Le site internet va rassembler des prêches et conférences enregistrées.

« Nous souhaitons aller à la rencontre des jeunes et les orienter pour ne plus laisser la place et l’occasion aux extrémistes de les endoctriner et d’utiliser la religion à des fins politiques et extrémistes », explique Mohamed Khalil, le ministre des Affaires religieuses. Il espère ainsi pénétrer les réseaux sociaux et regagner du terrain sur les partisans d’un islamisme violent. « Les extrémistes utilisent les réseaux sociaux et le net pour endoctriner nos jeunes, nous on les utilisera pour répandre l’islam de paix et d’amour », déclare-t-il.

Un centre d’appel pour répondre aux questions d’ordre religieuse est également prévu. Pour les plus jeunes, des émissions religieuses seront diffusées par les chaînes Al Wataniya. Des spots publicitaires antiterroristes seront produits et diffusé sur le petit écran.

Des cours, encadrés par des imams et des prédicateurs autorisés seront mis en place dans les écoles. Certains sermons du vendredi seront consacrés à la lutte contre le terrorisme. La campagne est programmée pour un an, du 20 mars 2016 au 20 mars 2017.

Lire aussi :
Le prix Nobel de la paix 2015 attribuée à… la Tunisie !
Attaque du Bardo : la Tunisie frappée en plein cœur, 21 morts
France, Tunisie : face aux attentats, les réactions des organisations musulmanes
La Tunisie et ses hammams mis à l’honneur à Paris




Loading












Recevez le meilleur de l'actu