Connectez-vous S'inscrire






Communiqués officiels

La Grande Mosquée d'Evry « GME» accueille avec regret la décision de la Mosquée de Paris

Rédigé par Khalil Merroun | Mardi 6 Mai 2008

La Grande Mosquée d'Evry « GME» accueille avec regret la décision de la Fédération Nationale de la Mosquée de Paris de s'abstenir lors des prochaines élections du Conseil Français du Culte Musulman prévues le 8 juin 2008.



La « GME » rappelle que la règle du m² cultuel est le fruit d'un consensus précédé par de longues et âpres négociations entre toutes les composantes de l'Islam de France. Cette règle, bien qu'imparfaite, reste la meilleure en l'absence d'une autre règle alternative plus juste et plus équitable.
La composante marocaine a toujours reconnu à la Fédération de la Grande Mosquée de Paris un rôle essentiel; c'est la raison pour laquelle la présidence du CFCM lui a été cédée à deux reprises malgré les résultats des élections qui lui ont été défavorables. La règle de se baser sur du droit historique est non fondée car Le Royaume du Maroc avait participé d'une façon importante financièrement à la construction de l'édifice ; d'ailleurs, son architecture et sa décoration sont témoins matériels de l'empreinte marocaine.
L'État français, en cédant un terrain pour la construction de la Grande Mosquée de Paris faisait un signe de reconnaissance pour les milliers de martyrs musulmans, y compris les Marocains en grand nombre, qui ont versé leur sang pour la France. Et la sociologie des Musulmans de France ne constitue pas le meilleur critère pour réclamer pour une troisième fois consécutive la présidence du CFCM, il est important de faire remarquer que la FNGMP est une fédération française et non algérienne. Elle ne peut prétendre à la représentativité des Franco-Algériens ou des Algériens en France car les résultats du CRCM PACA, à deux reprises, ont démontré que la liste algérienne indépendante a recueilli le plus grand nombre de voix dans une région, considérée majoritairement, composée par des Franco-Algériens ou d'Algériens.
La Grande Mosquée d'Evry appelle la FNGMP à réétudier sa position qui ne va nullement dans le sens de l'intérêt de l'Islam de France.
Fait à Évry, le 3 mai 2008
Khalil Merroun
Recteur de la Grande Mosquée d'Evry
Membre du BE du CFCM




Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu