Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

La Fondation Chirac récompense la « Mère Térésa africaine »

Rédigé par La Rédaction | Lundi 21 Novembre 2011



La Fondation Chirac récompensera jeudi 24 novembre deux femmes qui « ont su discerner dans l’aveuglement de la haine, les hommes et les femmes qui pouvaient se parler, celles et ceux qui ont pu dissiper à temps les malentendus ». Maggy Barankitsé et Louise Arbour recevront leur prix des mains du prix Nobel de la paix, Kofi Annan, au musée du quai Branly.

Maggy Barankitsé est récompensée par le prix de la Fondation pour l’action de son ONG « la Maison Shalom ». Elle accueille depuis 1994 des orphelins de guerre, victimes des conflits ethniques au Burundi ou des ravages du Sida. Surnommée « la femme aux 10 000 enfants » ou encore la « Mère Térésa africaine », elle se bat pour redonner de la dignité aux enfants africains.

Louise Arbour emporte le prix Spécial du jury pour son action en faveur de la justice internationale. Cet ancien procureur du Tribunal pénal international (TPI) pour l’Ex-Yougoslavie et du TPI pour le Rwanda a su donner une dimension nouvelle à la justice internationale.




Loading












Recevez le meilleur de l'actu