Connectez-vous S'inscrire






Communiqués officiels

La FNMF condamne avec extrême fermeté l'attentat commis en Isère

Rédigé par Fédération Nationale des Musulmans de France (FNMF) | Vendredi 26 Juin 2015



La Fédération nationale des musulmans de France (FNMF) condamne avec extrême fermeté l'attentat commis en Isère, à Saint-Quentin-Fallavier, qui a fait une victime.

La FNMF condamne également les attentats commis contre une mosquée chiite, au Koweït, qui a fait 13 morts et une dizaine de blessés et l'attentat contre un hôtel, à Sousse en Tunisie, qui a fait au moins 27 morts et 23 blessés.

La communauté musulmane de France est très inquiète quant à la montée du terrorisme qui vise à semer la terreur afin de briser l'unité nationale en France et dans ces autres pays.

La FNMF attend des autorités religieuses musulmanes sunnites et chiites, qu’elles travaillent ensemble contre toutes les dérives sectaires et intégristes, afin de préserver la paix dans les sociétés, la cohésion sociale et l'entente entre les différentes composantes de la population.

Elle avait d’ailleurs, dès le 19 septembre 2014, publié une lettre ouverte à Abu Bakr Al-Baghdadi, chef de Daesh, afin de faire entendre les voix des divers représentants de l’Islam qui souhaitent agir contre cette organisation terroriste.

Plus récemment, un manifeste de la FNMF sur l’Islam en France rappelle que les membres de FNMF sont profondément affectés par les tragiques attentats de janvier, les dérives radicales violentes, et la montée des actes islamophobes.

La FNMF demande aux autres organisations musulmanes de s'unir contre le terrorisme et de combattre son fondement idéologique.

Mohamed Bechari,
Président de la FNMF




Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu