Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

La BBC lance une télévision en langue arabe

| Mardi 18 Mars 2008



La bataille pour les téléspectateurs du Moyen-Orient bat son plein. Ce mardi, la BBC lance sa chaîne d’informations continues en langue arabe, rejoignant une offre désormais très large, dominée par Al-Jazira (propriété du Qatar), Al-Arabia (groupe saoudien) et Al-Manar (groupe libanais). Elle fait aussi face aux efforts des gouvernements français et américain, qui ont respectivement lancé France 24 en arabe et Al-Hurra.

Mais la BBC défend sa réputation d’indépendance et refuse de se considérer comme la propagande du gouvernement britannique. « France 24 et Al-Hurra veulent apporter une perspective française ou américaine dans la région, estime Nigel Chapman, le directeur de la BBC World Service. La BBC n’est pas là pour apporter une perspective britannique, mais internationale. »

Pourtant, la BBC Arabe est directement financée par le Foreign Office, qui vient d’accepter de verser une rallonge budgétaire. De plus, la corporation a fermé une dizaine de radios en langue étrangère, essentiellement en Europe de l’Est, afin de financer la nouvelle télévision : celle-ci correspondant donc exactement aux priorités de la diplomatie britannique.


Au-delà de la question de l’indépendance, la BBC va aussi affronter une concurrence très forte. Une chaîne comme Al-Jazira est en place depuis 1996. De plus, son budget est plus du double de celui de la BBC Arabe (32 millions d’euros). Nigel Chapman estime pourtant qu’il n’est pas trop tard pour lancer une nouvelle chaîne. « Nous apportons une offre différente. Les autres chaînes sont plus régionales, tandis que nous sommes très internationaux. Nous pourrons utiliser les 250 correspondants de nos 72 bureaux à travers le monde. »

Mais la BBC peut être amère. En 1994, elle avait lancé une première télévision en langue arabe, fermée deux ans plus tard suite à un conflit avec le diffuseur saoudien de la chaîne. Les principaux journalistes de cette chaîne avaient ensuite créé... Al-Jazira.






Loading












Recevez le meilleur de l'actu