Connectez-vous S'inscrire






Communiqués officiels

L'organisation de la Conférence islamique (OCI) exprime sa crainte après les propos du Pape Benoit XVI

Rédigé par Organisation de la conférence islamique | Jeudi 28 Septembre 2006



A l'occasion de leur réunion annuelle de coordination tenue en marge de la 61 session de l'Assemblée générale des Nations unies, les ministres des Affaires étrangères des Etats membres de l'OCI ont exprimé leurs profonds regrets quant aux termes utilisés par Sa Sainteté le Pape Benoît XVI à l'encontre du Prophète Mouhammad (paix et salut sur lui) dans l?exposé qu?il a fait à l'université de Ratisbonne en Bavière (Allemagne).

Les ministres considèrent que ces propos dénotent d'un manque d?informations correctes sur le Coran, le Prophète et la foi islamique et ce, à un moment où le monde musulman attendait de sa Sainteté le Pape qu'il oeuvre au renforcement des relations cordiales qui ont prévalu avec ses prédécesseurs ainsi qu?avec le Vatican depuis plusieurs décennies.

Les ministres ont également exprimé leur préoccupation et leur crainte que le langage utilisé par Sa Sainteté le Pape ne crée une tension entre le monde musulman et le Vatican, au détriment des intérêts véritables des deux parties.

Imbus des principes de l'Islam, religion de modération, de tolérance et de reconnaissance de l'autre et de toutes les religions révélées, les Ministres pensent qu'il serait fort approprié que le Vatican se réfracte ou rectifie ses déclarations antérieures, pour démontrer le véritable état d?esprit de la chrétienté vis-à-vis des causes islamiques.

Les ministres ont exprimé leur appréciation des efforts déployés par le Secrétaire général de l'OCI pour transmettre les doléances et les préoccupations des Etats membres au Vatican, tout en lui demandant de continuer à suivre le dossier.





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu