Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

L’islamophobie a progressé en 2015 mais la tolérance aussi selon la CNCDH

Rédigé par | Lundi 2 Mai 2016



La Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) a publié, lundi 2 mai, son rapport 2015 sur le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie.

Après quatre années de baisse, l’indice longitudinal de tolérance remonte. Ce baromètre est élaboré à partir de 69 séries de questions. Le score de l’indice est de 64 points aujourd’hui contre 54 points en 2013. Dans le détail, les minorités juives (82 points), noires (79), maghrébines (69), musulmanes (62) et roms (34) bénéficient d’une meilleure image dans l’opinion française si on en croit la CNCDH. 53 % des Français ne s’estiment pas racistes tandis que 47 % reconnaissent l’être plus ou moins. En 2013, 39 % ne se jugeaient pas racistes et 61 % plus ou moins racistes.

Pourtant, les opinions ne suivent pas les actes puisque, depuis 2013, le nombre d’actions et menaces à caractère raciste augmente très sensiblement en France. Reprenant les chiffres du ministère de l’Intérieur, la CNCDH rapporte que les actes antimusulmans ont triplé avec 429 actes dont 58 % ont eu lieu en réaction immédiate aux attentats.

Les actes antisémites reculent de 5,1%, (de 851 à 808), rapporte la CNCDH qui souligne que la population juive est cependant victime de 40 % des actes racistes commis en France tout en ne représentant que 1 % de la population totale.

Christine Lazergues, présidente de la CNCDH, remarque qu’il faut prendre avec précaution ces chiffres. « Ces statistiques sont loin d'être représentatives du racisme en France. Elles ne reflètent que l'activité policière et ne prennent pas en compte toutes les violences subies car elles ne font pas toutes, loin de là, l'objet d'un dépôt de plainte », explique-t-elle. Elle ajoute qu’il ne faut pas oublier « les discriminations, pourtant nombreuses et insidieuses, qui ne sont pas prises en compte dans les tableaux statistiques du ministère de l'intérieur sur le racisme ».

Lire aussi :
Islamophobie : les actes antimusulmans en forte baisse début 2016
L'image des « personnes d'origine musulmane » se dégrade en France selon l'IFOP
2015, une année assombrie par l'explosion de l'islamophobie
En plein état d'urgence, l'heure du bilan 2015 de l'islamophobie par le CCIF
Racisme : la France épinglée par le Conseil de l’Europe
Antisémitisme, islamophobie : la CNCDH alarmée de l'augmentation des actes racistes





Loading














Recevez le meilleur de l'actu