Connectez-vous S'inscrire






Religions

L’islam londonien en fête

| Jeudi 6 Juillet 2006

Depuis jeudi 6 juillet 2006, s’est ouvert à Londres l’un des plus grands évènements culturels musulmans d’Europe, Islamexpo. Jusqu’au 9 juillet, L’Alexandra Palace accueillera de nombreux intervenants venus ouvrir le débat à propos de l’islam, de son image, de sa culture et de tout ce qu’il est et devient depuis 1 400 ans.



Une ambiance de festival

Sponsorisé par de nombreuses organisations et associations, des invités venant des quatre coins du monde sont présents. Ils représentent 22 nationalités et les trois grandes religions monothéistes.

Islam expo se veut un espace de dialogue et de compréhension, afin que l’islam soit mieux compris, mieux connu et par là, mieux accepté dans les pays de l’Occident. Ce festival retracera l’historique de l’islam depuis 1 400 ans, mais aussi l’explication de l’islam vis-à-vis de la société, de l’environnement, des femmes. De nombreux sujets d’actualité seront donc abordés tels que la guerre en Irak avec notamment la participation de Norman Kember.

La question de "la guerre sainte" sera évoquée ainsi que la relation de l’islam avec l’Occident. Le reporter de la BBC, Frank Gardner, interviendra à propos du monde Musulman dans son ensemble. Tariq Ramadan, Yusuf Islam et de nombreuses autres voix seront entendues à cette rencontre. La cérémonie d’ouverture a été conduite, ce jeudi 6 juillet, par Ken Livingstone, le maire de la capitale anglaise.

Islam expo ce sont aussi des expositions, des concerts et des jeux. Une « zone de jeu » à été mise en place, offrant la possibilité de faire du toboggan géant, des parties de sumo gonflable, du baby foot grandeur nature, du tir à l’arc ou encore du patin à glace.

De nombreux artistes, chanteurs, danceurs et musiciens du monde musulman sont invité à se produire pour faire connaître leur travail. Une ambiance festive et attractive inhabituelle sur le sujet de l'islam.

La polémique

Cet évènement culturel tombe à la date anniversaire des attentats de Londres. Après une hésitation à propos de la date, Ihtisham Hibatullah, l’un des porte-parole de Islam Expo a déclaré que : « Ce n’est pas comme si les musulmans étaient responsables des actions d’extrémistes. Autour de la date du 7 juillet, il y a beaucoup de choses intéressantes autour des musulmans dans ce pays, donc pourquoi ne pas exprimer la voix du courant principal des musulmans, plutôt que celle d’une minorité ? »

A trois jours de l’ouverture, le Evening Standard a publié un article attaquant un directeur d’Islam Expo, le Dr Azzam Tamimi. Le qualifiant de « Palestinien radical », le quotidien anglais n’hésite pas à titrer la une du 3 juillet par « Insultes aux victimes du 7 juillet ». Sous-titrant : « le musulman qui soutient les attentats suicides va prendre la parole 24h avant le premier anniversaire des attaques», l’ Evening Standard reproche au docteur Tamimi d’avoir qualifié les kamikazes de « martyrs ».

Dans un communiqué, « le Dr Tamimi est reconnu pour ses condamnations du terrorisme, incluant les attaques de Londres (…). Islam expo le soutient lui, et la décision de le faire intervenir parmi le 80 personnes qui contribueront à ouvrir et alimenter les débats. »





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu