Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

L’islam confirmé comme religion d’État au Bangladesh

Rédigé par La Rédaction | Mardi 29 Mars 2016



La Mosquée Tara à Dacca, capitale du Bangladesh.
La Mosquée Tara à Dacca, capitale du Bangladesh.
Depuis 1988, l’islam a le statut de religion officielle du Bangladesh. Un évêque catholique, accompagné de représentants des minorités religieuses et des partisans de la laïcité, avait déposé une demande d’examen de la constitutionnalité de ce statut. La Cour suprême du Bangladesh a rejeté, lundi 28 mars, la requête, quelques minutes seulement après l’ouverture du débat et sans procéder à une seule audition selon l’AFP.

Ces dernières semaines, d’importantes manifestations de groupes islamistes radicaux se sont déroulés pour faire pression. « Le peuple n'acceptera jamais un gouvernement qui voudrait supprimer le statut de religion officielle pour faire plaisir à une poignée de personnes hostiles à la religion », a exprimé le Jamaat-e-Islami, principal parti islamiste du pays.

Le Bangladesh est un pays officiellement laïc depuis 1971, date de sa séparation du Pakistan. Le régime militaire l’a établi au rang de religion d’État en 1988. Les partisans de la laïcité tels que Subrata Chowdhury estiment que ce statut est contradictoire avec la Constitution laïque du pays et discriminatoire envers les non-musulmans. « Nous sommes attristés par cette décision. C'est une triste journée pour les minorités du Bangladesh », témoigne-t-il.

Le pays comporte 90 % de musulmans, tandis que les hindous et les bouddhistes forment les principales minorités. Le gouvernement avait promis de ne pas ratifier de loi qui heurterait les grands principes de l’islam. Le Jamaat-e-Islami a ainsi retiré son appel à une grève générale, estimant qu’il s’agissait « d’une victoire pour 160 millions de personnes ».

Lire aussi :
Bangladesh : le rassemblement religieux annuel attire plus de deux millions de musulmans
Bangladesh : le port du voile n’est plus obligatoire à l’école
Bangladesh : une fatwa interdit la chaise dans les mosquées
Drame au Bangladesh : Mango accusé d'esclavage




Loading












Recevez le meilleur de l'actu