Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

L'immigration 'ni une chance ni une menace'

| Mardi 13 Novembre 2007



Selon un sondage européen TNS Sofres pour France 24, publié mardi par Le Figaro, pour 44% des Français, l'immigration n'est "ni une chance ni une menace", tandis que 40% des Espagnols pensent qu'elle représente une chance, et 37% des Britanniques une menace.

24% des Français pensent que l'immigration constitue "plutôt une menace" et 25% estiment au contraire que c'est "plutôt une chance" pour la France. Seuls 23% des Espagnols considèrent l'immigration comme une menace. Ils sont 29% en Italie et 23% en Allemagne à penser de même.

Si l'immigration est une chance pour 33% des Italiens, 32% des Britanniques et 27% des Allemands, ces derniers restent, à l'instar des Français, majoritairement indécis: 43% affirment que ce n'est ni une chance ni une menace.

Parmi les problèmes les plus importants à résoudre aujourd'hui en matière d'immigration, les Français et les Allemands placent en tête l'intégrisme religieux (45% et 35% respectivement). Le problème de l'immigration clandestine est majoritairement cité par les Espagnols (65%), les Italiens (58%) et les Britanniques (56%).

Enfin, le problème de l'intégration des immigrés est cité par 34% Allemands contre 16% des Français, 13% des Espagnols, 14% des Italiens et 13% des Britanniques.

Sondage réalisé par téléphone du 18 au 26 septembre selon la méthode des quotas en France (960 personnes interrogées) et en Italie (953), et selon la méthode aléatoire en Espagne (921), en Allemagne (950) et en Grande-Bretagne (983).




Loading












Recevez le meilleur de l'actu