Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

L’ex-chef de l'armée serbe condamné par le TPIY

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 7 Septembre 2011



Le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) a condamné, mardi 6 septembre, l'ancien chef d'état-major de l'armée yougoslave Momcilo Perisic à 27 ans de prison pour meurtre, persécution et attaques sur des civils en Bosnie, dont ceux commis dans l’enclave de Srebrenica et lors du siège de Sarajevo, et en Croatie pendant la guerre qui a secoué l’ex-Yougoslavie dans les années 1990.

L’homme âgé de 67 ans est le plus haut officier de l'armée serbe, en poste de 1993 à 1998, à être jugé pour des crimes commis pendant les conflits en ex-Yougoslavie. « Momcilo Perisic a été reconnu pénalement responsable d'avoir aidé et favorisé l'assassinat, les actes inhumains, les attaques contre les populations civiles et la persécution pour des motifs politiques, raciaux ou religieux à Sarajevo et à Srebrenica », a déclaré le juge Bakone Justice Moloto.

C'est Perisic qui a signé la promotion de Ratko Mladic au grade de général en 1994 mais la Cour a estimé que l’ancien chef de l’armée serbe n'avait pas commandé Mladic, jugé lui aussi par le TPIY pour crimes contre l'humanité, crimes de guerre et génocide durant la guerre en Bosnie de 1992 à 1995.

Lire aussi :
Srebrenica : un douloureux anniversaire célébré
Mladic en prison à La Haye
Ratko Mladic, le boucher de Srebrenica, arrêté
TPIY : le procès Karadzic, entre « Révélation » et défis
Une journée européenne à la mémoire des victimes de Srebrenica




Loading














Recevez le meilleur de l'actu