Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

L'élu converti à l'islam privé de responsabilités au FN

Rédigé par La Rédaction | Lundi 8 Décembre 2014



Maxence Buttey
Maxence Buttey
Maxence Buttey n’exerce plus aucune responsabilité au sein du Front national. Le jeune élu frontiste, qui était menacé d’exclusion en octobre dernier après avoir annoncé sa conversion à l’islam, a appris le 5 décembre que le mouvement d'extrême droite lui retirait ses fonctions de responsable dans la 3e circonscription en Seine-Saint-Denis, apprend-t-on par Le Point.

« Tout cela, en catimini, grâce à un simulacre de vote. Maxence Buttey a été congédié par mail sans possibilité de faire valoir son point de vue », informe-t-on.

Initialement, le FN avait décidé, non sans grands débats internes, de ne pas sanctionner le conseiller municipal de Noisy-Le-Grand après la diffusion d’une vidéo que ses amis politiques jugeaient « prosélyte ». Grâce à Florian Philippot, vice-président du mouvement, sa suspension avait été levée fin octobre pour mettre fin à la polémique. Et faire croire au passage que le parti n'aurait aucun problème avec l'islam et ses fidèles.

Au bout du compte, le FN a décidé de ne pas en rester là concernant le cas de Maxence Buttey. Sa fidélité constante à Marine Le Pen et à ses idées n'a pas été récompensée. Maxence Buttey s'est en effet déplacé à Lyon à l'occasion du congrès du FN les 29 et 30 novembre à l'issue duquel la fille de Jean-Marie Le Pen a été élue présidente avec 100 % des voix, constate notre rédaction. L'élu continue pour le moment de porter l'étiquette FN en tant que conseiller municipal.

Lire aussi :
La vidéo « prosélyte » de l’élu FN converti à l’islam retrouvée
Le FN ne sanctionne pas l’élu converti à l’islam
Un élu FN se convertit à l’islam, son exclusion à l'étude
Islam et musulmans, une diabolisation permanente au FN (vidéo)




Loading














Recevez le meilleur de l'actu