Connectez-vous S'inscrire






Archives

L’armée israélienne pille les banques de Cisjordanie

| Mercredi 20 Septembre 2006

L’armée israélienne a pillé plusieurs banques et bureaux de changes dans différentes villes de Cisjordanie. Ce matin très tôt, les soldats sont intervenus à Naplouse, Ramallah, Tulkarem et Jenin. Le montant de ces « confiscations » se monte à 6 millions de shekels, soit 1,38 millions de dollars. Les forces israéliennes ont déclaré avoir récupéré cet argent car elles supposaient qu’il serait utilisé dans l’organisation d’opérations contre l’état d’Israël.



Ramallah, ce matin
Ramallah, ce matin
1,38 millions de dollars a donc été confisqué par l’armée israélienne dans les banques et magasins de change de quatre villes principales de Cisjordanie.

Ce matin très tôt, l’armée est entrée dans le nord de Naplouse, ville située dans le nord de la Cisjordanie, pillant et confisquant 500 000 Shekels, soit un peu plus de 100 000 $. Les soldats ont essayer de pillé la Banque Nationale de Jordanie, en vain. Cependant, ils ont détruits l’intérieur de l’immeuble. Le manager de la Banque jordanienne, Abdul Latif Nasif, “La banque demandera des comptes à l’armée israélienne qui a complètement détruit le premier étage et tous les ordinateurs de la banque”. Les coûts des destructions se montent à 500 000 dollars. Les forces israéliennes n’ont pas pu ouvrir le coffre fort de la banque, n’accédant ainsi pas aux réserves d’argent. Les fonds des citoyens palestiniens ont été sauvés, mais la banque a besoin d’un mois pour remettre ses locaux en états, explique le gérant.

Les soldats se sont donc attaqués à un magasin de change, non loin, confisquant 250 000 dollars selon le propriétaire. Ils ont entré à coup de dynamites et ont littéralement détruit le magasin. Le propriétaire de 45 ans, Hussam Alian, a déclaré que l’argent n’avait aucun lien avec aucune activité hostile à l’état d’Israël.


Ramallah, ce matin
Ramallah, ce matin
A Ramallah, deux magasins de changes ont été pillés. « Vers deux heures quinze, mercredi matin, les forces israéliennes sont entrés de force dans le magasin, ont confisqué tout ce qu’il contenait. Quand ils sont sortis, ils ont fait explosé une bombe dedans. » explique Muhammad Al Hurani, le propriétaire.

Un autre propriétaire a vue les soldats débarquer chez lui, confisquer ses clefs, son magasin, son ordinateur. Lui et ses deux fils ont été arrêtés. Même chose à Tulkarem ainsi qu’à Jenin. Les forces israéliennes ont déclarée officiellement avoir arrêté de nombreux activistes du Jihad Islamique dans les villes de Jenin et d’Hébron. Aucun nom n'a été cité ou dévoilé. Nul ne sait ce qu’il adviendra des 1,38 millions de dollars confisqués aujourd'hui par le gouvernement israélien.









Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu