Connectez-vous S'inscrire






Religions

L'anthropologue spécialiste de l'islam Malek Chebel est mort

Rédigé par Saphirnews | Samedi 12 Novembre 2016



L'anthropologue spécialiste de l'islam Malek Chebel est mort
Info Saphirnews. Malek Chebel n’est plus. L’anthropologue des religions est décédé dans la nuit du vendredi 11 au samedi 12 novembre à l’âge de 63 ans, selon des sources proches de la famille, sans plus de précisions pour l'heure sur les circonstances de son décès.*

Né en 1953 à Skikda, en Algérie, c’est en France qu’il réalise sa carrière. Le philosophe, qui a engagé une réflexion autour des questions de l’islam, de l’amour et de la sexualité, est auteur d’une quarantaine d’ouvrages. Parmi ses derniers livres, on compte « L'inconscient de l'islam : Réflexions sur l'interdit, la faute et la transgression » en 2015 et Désir et beauté en islam en 2016, tous deux publiés aux éditions du CNRS.

*Mise à jour : Malek Chebel a été emporté par le cancer. Son corps sera rapatrié en Algérie mardi pour y être enterré près de sa ville natale de Skikda.

La Grande Mosquée de Paris a salué, dimanche 13 novembre, « un défenseur d’un "islam des Lumières" qui incarnait une vision ouverte et moderne d’un islam respectueux de la laïcité ». Assurant que « sa disparition soudaine est une grande perte pour les musulmans de France », « sa pensée religieuse, héritée des penseurs musulmans modernes d’Algérie tels Mohamed Arkoun, Malek Bennabi, Abdelhamid Ben Badis (…) a ouvert une voie de dialogues et d’échanges fructueux entre la culture française qu’il maîtrisait et la tradition humaniste de l’islam du Maghreb qu’il voulait faire connaître ».

Lire aussi :
L’Inconscient de l’islam, de Malek Chebel
Malek Chebel : une figure emblématique de l’intégration





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu