Connectez-vous S'inscrire






Archives

L’affaire Terri Schiavo ressuscite l’euthanasie

Rédigé par Bensilmane Hafida | Jeudi 24 Mars 2005

L’affaire Terri Schiavo relance le débat sur l'euthanasie. Cette Américaine est dans le coma depuis 15 ans. Alors que ses parents cherchent désespérément une solution pour la maintenir en vie, la cour d'appel fédérale d'Atlanta a rejeté mercredi leur recours destiné à réclamer le rebranchement du cathéter d'alimentation. Un nouvel appel a cependant été déposé.



L’affaire Terri Schiavo relance le débat  sur l'euthanasie. Cette Américaine est dans le coma depuis 15 ans. Alors que ses parents cherchent désespérément une solution pour la maintenir en vie, la cour d'appel fédérale d'Atlanta a rejeté mercredi leur recours destiné à réclamer le rebranchement du cathéter d'alimentation. Un nouvel appel a cependant été déposé.

  

Terri Schiavo vit dans un état végétatif depuis le mois de février 1990 à la suite d'un accident cérébral, lui-même lié à un incident vasculaire. Vendredi dernier, le cathéter a été débranché à la suite d’une décision de justice de l’Etat de Floride. Selon les médecins, si le cathéter n'est pas remis en route, Terri Schiavo devrait mourir de faim et de soif d'ici une dizaine de jours au plus tard.

 

L'avocat des parents de Terri Schiavo a annoncé mercredi 23 mars un pourvoi en cassation le jour même devant la Cour suprême fédérale des Etats-Unis, dans l'espoir que celle-ci ordonne le rétablissement du système d'alimentation de Terri, suspendu depuis 5 jours. « Nous déposerons un recours en appel devant la Cour Suprême des Etats-Unis dans la journée », a déclaré un responsable du cabinet de l'avocat David Gibbs.

 

Sans alimentation ni hydratation depuis 5 jours


Aujourd’hui, elle rentre dans sa sixième journée sans alimentation et sans hydratation, son cathéter ayant été débranché vendredi dernier sur ordre de la justice et conformément à la demande de son mari, Michael Schiavo.

La bataille judiciaire engagée oppose les parents de Terri à son mari. Ce dernier, qui vit désormais avec une autre femme, affirme que son épouse a demandé à ne pas être maintenue artificiellement en vie. Mais Bob et Mary Schindler clament le contraire. Dans leur combat, ils ont reçu le soutien de nombreuses associations chrétiennes opposées à l'euthanasie. Ils refusent qu'on laisse mourir leur fille et ont multiplié ces derniers temps les recours et initiatives.

 

Cette affaire a déclenché une vive polémique dans le monde politique en raison de l'intervention de George W. Bush. Le président s’est empressé de signer en début de semaine une loi votée pour la circonstance permettant à la justice fédérale d'examiner le sujet.

 





Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu