Connectez-vous S'inscrire






Communiqués officiels

L'UOIF rappelle le principe de connaissance et d'annonce des débuts des mois lunaires

Rédigé par Union des Organisations Islamiques de France (UOIF) | Vendredi 17 Août 2012



A l’approche de l’Aïd al Fitr de l’année hégirienne 1433, l’Union des Organisations Islamiques de France – UOIF – tient à rappeler le principe qu’elle a toujours adopté et promu concernant la connaissance et l’annonce des débuts des mois lunaires.

Ce principe qui a été confirmé par l’avis juridique (Fatwa) de 2009 du Conseil Européen de la Fatwa et des Recherches – CEFR – consiste à fixer ces dates en conformité avec les calculs astronomiques permettant de déterminer à l’avance la visibilité de la nouvelle lune.

L’UOIF a organisé, en février dernier, un colloque pour mieux clarifier ce sujet et éviter aux musulmans de France toute divergence dans leurs pratiques et fêtes religieuses.

Elle se réjouit de voir ses partenaires, les grandes fédérations musulmanes de France, adopter ce principe sans ambiguïté. Elle se réjouit également de constater le soulagement et la joie avec lesquels les musulmans de France ainsi que les responsables des mosquées ont accueilli cet avis juridique et l’enthousiasme avec lequel ils l’ont suivi.

L’UOIF a déjà procédé à la diffusion du calendrier établi par le CEFR pour les cinq années à venir et qui annonce la date de l’Aïd al fitr 2012 au 19 août prochain. Elle continuera à le promouvoir afin de consolider l’unité et la fraternité des musulmans de France.

Nous souhaitons, à tous et à toutes, une fête de l’Aïd al-Fitr occasion de partage et de solidarité, pleine de paix, de bonheur et de succès.

Et qu’Allah agrée notre jeûne et nos adorations.

Paris, le jeudi 16 août 2012.




Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu