Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

L'Iran salue le 'changement de ton'

| Mercredi 4 Avril 2007



Gholam-Ali Hadad Adel, président du parlement iranien, a salué le "changement de ton" de Londres, qui cherche désormais à résoudre par la négociation la crise des quinze marins britanniques capturés le 23 mars, a rapporté mercredi l'agence centrale d'information.

"Les Britanniques ont changé de ton dans leur propagande et essaient désormais de négocier avec l'Iran à propos de leurs militaires intrus, ce qui est une bonne chose", a déclaré M. Hadad-Adel.

La Grande-Bretagne et l'Iran ont eu mardi de "nouveaux contacts" au sujet des 15 marins détenus par l'Iran, a annoncé le bureau du Premier ministre britannique Tony Blair, ajoutant que "les deux côtés souhaitent une résolution rapide de ce problème".

"Il y a eu de nouveaux contacts entre le Royaume-Uni et l'Iran ce soir, y compris directement avec le Dr Ali Larijani", secrétaire du Conseil suprême de sécurité nationale iranien, a indiqué Downing Street dans un communiqué.

"Sur la base de ces contacts, le Premier ministre estime que les deux côtés partagent le souhait d'une résolution rapide de ce problème à travers des discussions directes. Le Premier ministre demeure attaché à résoudre (la crise) par des moyens diplomatiques", précise le communiqué. "Le Royaume-Uni a proposé des discussions bilatérales directes et est dans l'attente d'une réponse de la part de l'Iran sur le moment où elles pourront commencer", poursuit le document.

La marine des Gardiens de la Révolution a capturé 15 marins britanniques - 14 hommes et une femme - dans le Golfe le 23 mars, affirmant qu'ils étaient entrés illégalement dans les eaux territoriales iraniennes. Londres assure que les marins, qui effectuaient à bord de deux bateaux une patrouille de routine à l'embouchure du Chatt al-Arab, se trouvaient dans les eaux irakiennes.




Loading














Recevez le meilleur de l'actu