Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Kosovo: le voile à l'école

| Vendredi 28 Septembre 2007



L'ombudsman kosovar, Hilmi Jashari, a demandé au gouvernement d'autoriser le port du voile à l'école après que les autorités ont interdit à trois élèves musulmanes de le porter en classe.

"Il ne faudrait pas priver les élèves de leur droit à porter des symboles religieux tels que le voile", a indiqué l'ombudsman Hilmi Jashari dans une lettre au Premier ministre Agim Ceku et au ministre de l'Education Agim Veliu.

"Je vous demande de prendre des mesures urgentes afin de résoudre cette question", a-t-il souligné.

Cette lettre fait suite à une décision, la semaine dernière, des autorités d'interdire à trois élèves de la ville de Serbica (Kosovo central) de porter le voile à l'école.

Les Albanais du Kosovo, qui représentent plus de 90% d'une population d'environ 2 millions d'habitants, sont majoritairement musulmans tandis que les institutions kosovares respectent le principe de laïcité.

La décision d'interdire le port du voile à l'école pourrait témoigner d'une crainte des autorités kosovares de voir l'affirmation de l'identité musulmane nuire à leurs revendications indépendantistes, estiment certains analystes.

M. Jashari a indiqué que la Convention européenne sur les droits de l'Homme garantit le droit à pratiquer la religion. "Le port du voile est une manière de d'affirmer sa foi", a-t-il indiqué.




Loading












Recevez le meilleur de l'actu