Connectez-vous S'inscrire






Archives

Journée de mobilisation nationale le 29 janvier

| Mardi 16 Décembre 2008

A l'initiative de huit syndicats, une grande journée de grèves et de manifestations est prévue le 29 janvier prochain. Dans un contexte économique et social tendu, les organisations se sont mises d'accord pour un " appel aux salariés du privé et du public, aux chômeurs et retraités " , afin de réclamer " des mesures urgentes d'une autre nature que celles prises par l'Etat et les entreprises ".



Manifestation à Bordeaux le 22 mai 2008, dernière journée unitaire d'action interprofessionnelle.
Manifestation à Bordeaux le 22 mai 2008, dernière journée unitaire d'action interprofessionnelle.
L'ensemble des organisations syndicales appelle à une grande journée de grèves et de manifestations le 29 janvier. Les syndicats CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FO, FSU, Solidaires et Unsa, se sont mis d’accord sur un « appel aux salariés du privé et du public, aux chômeurs et retraités » pour une action « de grande ampleur ».

« Alors qu’ils n’en sont en rien responsables, les salariés, demandeurs d’emploi et retraités sont les premières victimes » de la crise, souligne l’appel. Le texte réclame « des mesures urgentes d’une autre nature que celles prises par l’Etat et les entreprises ».

Selon l'appel, il s'agit de " défendre l’emploi privé et public ", " lutter contre la précarité et les déréglementations économiques et sociales ", " exiger des politiques de rémunérations qui assurent le maintien du pouvoir d’achat des salariés, des chômeurs et des retraités et réduisent les inégalités ", " défendre le cadre collectif et solidaire de la protection sociale, des services publics de qualité qui assurent en particulier tout leur rôle de réponse aux besoins sociaux et de solidarité ".

Le 29 janvier sera la première journée unitaire d’action interprofessionnelle depuis le 22 mai 2008, lorsqu’entre 300.000 et 700.000 personnes étaient descendues dans la rue pour la sauvegarde des régimes de retraite. Mais aucun appel national à la grève n’avait été lancé ce jour-là.

Pour Maryse Dumas de la CGT, cela « va donner du souffle à toutes les luttes qui se déroulent d’ores et déjà dans les entreprises » et alimenter « un feu roulant d’actions » d’ici là.

Selon François Chérèque, secrétaire général de la CFDT, interrogé sur LCI lundi matin les " deux thèmes fédérateurs " des syndicats sont l'emploi et la relance par la consommation.

Selon Bernard Thibault, secrétaire général de la CGT, invité du Grand Jury r RTL-LCI-Le Figaro dimanche soir, " il y a urgence sociale" en France autour " des plans de restructuration, des fermetures d'usine, la précarité de l'emploi et la question du pouvoir d'achat ".

Pour Annick Coupé de l’organisation Solidaires confirme « Entre maintenant et le 29 janvier, il y aura des mobilisations et il y en a eu ces dernières semaines. La journée interprofessionnelle doit permettre d’unir » les divers mouvements.

Les syndicats de fonctionnaires doivent par ailleurs se réunir mercredi pour décider d'une éventuelle action commune le même jour, a-t-on ajouté de source syndicale.

Interrogé sur France 2 le 15 décembre, le porte-parole du Parti socialiste Benoît Hamon a mis en garde, contre « une situation de poudrière sociale évidente », prédisant l'imminence d'un conflit majeur entre les salariés et le gouvernement. « Economiquement ça va mal, socialement ça ira très mal et il est fort probable que la politique gouvernementale ajoute la crise à la crise » a t-il ajouté.

Selon l'appel, les organisations syndicales rendront publique le 5 janvier 2009, une déclaration commune développant leurs propositions et revendications.





Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu